Black girl in da city : de la niafou à la nappy, tous les clichés sur les filles noires en france.

Posté par le 14 avril 2013. inséré dans communautés.

Chers lecteurs,

Vous n’êtes pas sans ignorer que je suis noire. En fait si, vous l’ignoriez c’est parce que vous ne lisiez pas encore mon blog. Mais ce n’est pas grave. Aujourd’hui amis lecteurs d’angazamag je vais vous parler de meufs particulièrement noires et surtout particulièrement hors du commun, ce qui aura le mérite de ne pas faire fuir le reste du nuancier de mon lectorat. Du cliché en veux-tu en voilà, les « jAlOOü vOOn MéGrIIr » dans les chaumières.

La meuf noire « classique » des banlieues

La principale particularité de la meuf noire classique, c’est d’être noire. La meuf noire « classique » est quasi toujours une Quelconque, à la limite de la Quelconque Charmante (quels sont ces termes étranges à Majuscules ?). La meuf noire « classique » se fond désespérément dans la masse : cheveux défrisés et attachés, porte souvent du noir et du denim foncé. Son maquillage est très discret, car la meuf noire sait qu’il ne faut pas se faire remarquer le soir dans le RER D. La meuf noire « classique » l’est un peu trop. Bref, fade et sans saveur…

La Fatou Flinguée (ou aussi Fatou Foutue)

La « Fatou Flinguée » représente un peu les fonds de tiroirs des Quelconques, à la limite des Laids Sympathiques. La « Fatou Flinguée » est négligée au possible. La Fatou Flinguée se lave de temps en temps, et c’est bien l’un des rares soins qu’elle pratique. Pas de déodorant, pas de maquillage, pas de coup de peigne, les grains de semoule au coin des yeux le matin, la peau de crocodile et de gros soucis alimentaires sont l’apanage des FF.

Les Fatous Flinguées sont en majorité très jeunes, car elles finissent par évoluer en…

Niafous

Evolution de la FF. Les niafous sont des espèces de créatures pleines de superbe, qui faute d’avoir une hygiène irréprochable ont à coeur leur image de marque et leur célébrité. Une Niafou est une FF avec des faux cheveux qui se fait souvent remarquer en société soit dans de violents combats de rues (où les jeunes niafous n’hésiteront pas à s’arracher mutuellement leurs rajouts) soit de manière plus fréquente en hurlant dans les transports en communs et en « tchipant » sur les passants.


Rituel niafou dans un bus

A la fin de l’adolescence elles finissent souvent par se ranger, mais certaines d’entre elles persistent et signent : on a alors affaire aux…

Beyoncé Coulibaly (ou aussi « Le syndrome R&B »)

La Beyonce Coulibaly est une espèce très rare que l’on ne rencontre que dans certains quartiers de Paris, genre Barbès-Rochechouart. Beyoncé Coulibaly étant un terme pour qualifier les imitations du pauvre des principales starlettes noires du R&B : Beyoncé évidemment, mais aussi Rihanna, Ciara, Amerie etc… qui ont des corps de rêve et surtout des professionnels aux petits soins pour elles. Or la B. Coulibaly n’a pas le même budget qu’Ashanti, et a composé toute sa garde-robes dans les marchés des banlieusards.

B. Coulibaly se prend pour une star, mais en mieux : sa perruque blond platine à vingt euros, son maquillage criard, sa mini-jupe taille 44 et ses collants résilles la font se sentir trop sexy.


Passez les 45 premières secondes, le début est sans intérêt.

Malgré cela elle est probablement plus sale, plus vulgaire et plus sans-gêne que dix Niafous réunies. A fuir, messieurs.

La Bobaraba

Il paraît que les noires ont le rythme dans la peau, mangent du manioc et ont des formes opulentes. Étant donné que 100% des meufs noires de mon entourage ont un gros cul* disons vite que c’est pas tout à fait faux pour l’opulence (cependant je suis très occidentale dans ma façon de danser et je n’ai jamais croisé de manioc). Les Bobaraba ont « des boules qui chamboulent la vue », d’énormes derrières cependant très fermes, et en sont très fières. Au Sénégal certaines se tartinent le derrière de crème chimique-transgénique-nocive-radioactive-tout-ce-que-tu-veux et ça marche, leur cul gonfle.

Phénomène presque aussi répandu que le blanchiment de la peau à la crème éclaircissante, tout aussi chimique-transgénique-nocive-radioactive-tout-ce-que-tu-veux, mais bon parfois il faut agoniser pour être belle.

*d’après un échantillon de 1 personne, c’est-à-dire moi. Près de 500 étudiants, dont une noire.

La « Nappy »

Cette noire est une forme d' »exception culturelle » si je puis dire. La nappy c’est un peu une sorte de hippie capillaire : « aimez vos cheveux », « A bas le chimique »… En gros la nappy se reconnait par ses cheveux crépus et soignés. De nombreux blogs sur le sujet fleurissent sur le web, retraçant leur parcours du « Big Chop » (Grande Coupe : on coupe tous les cheveux dénaturés) à leur énorme coupe afro. Les nappys sont malgré tout une sorte d’épiphénomène puisque les cheveux crépus sont de plus en plus marginalisés chez les femmes – ce qui fait le succès financier des indiens vendeurs de cheveux à Château-d’Eau.

https://youtube.com/watch?v=4e2epUXucxY%3Ffs%3D1%26hl%3Dfr_FR

En même temps je dois avouer que la période où j’ai galéré pour trouver un job coïncide étrangement avec la période où j’ai libéré mes cheveux crépus. (avec mes rajouts lisses j’ai trouvé tout de suite) Peut-être que les cheveux crépus ça fait trop « noire ». Manquerait plus que je me pointe en boubou tiens.

Les fashion victims

Je citerais donc pêle-mêle les blogueuses mode et et beauté, les mannequins et les célébrités noires. Les noires ont leur Babillages : My Make-Up Bag de Fatou N’Diaye. Les victimes de la mode osent toutes les extravagances. Rouge à lèvres fuschia, robe improbable et hype-attitude sont leurs maîtres mots.

AUTEUR: Irène M.
Irène M. a publié 3 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de Irène M. | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

72 Commentaires pour “Black girl in da city : de la niafou à la nappy, tous les clichés sur les filles noires en france.”

  1. Flower (8 Commentaires)

    Oh nha mae!!! Les Banaa Danger m’on totalement déroutée!!! Haha! Article excellent franchement tu m’as trop fait rire, bienvenue à toi 😉

  2. Neo (110 Commentaires)

    HA ha ha!!! Excellent article qui passe en revue tous les types de meufs noires. 🙂

    Les plus cocasses sont à mon avis les beyoncé coulibaly/rihanna traoré et les Fatous 🙂

  3. blacky2 (4 Commentaires)

    dommage que dans tous tes exemples, tu ne cites pas la femme black intelilgente, femme d’affaires, etc. en croire qu’il n’y en a pas et qu’on traine toutes à chateau rouge, et qu’on est puantes et sales.

    Tu ne montres que les « mauvaises filles noires ».
    C’est assez affligeant.. une réalité ? certainement mais tu n’as cités qu’un certains pourcentages de femmes noires. Et les autres ?

    Sommes nous tous dans ces catégories citées ?

    B.

    B.

  4. DG (1 Commentaires)

    Oula … bon certe ton blog dit vrai quand il s’agit des « niafou » (dans le bus, style vestimentaire et j’en passe) mais ce n’est certainement pas une évolution.
    On avait employé le mot « fatou » dans les débuts de la vague « pot de peinture et vêtements flashy » mais cela a vite était reformulé en « niafou » car Fatou étant un prénom cela n’était pas correct vis à vis des personnes concernées.
    Enfin bon tout ça pour dire qu’il ne faut pas mettre les femmes de couleurs en commun, sachant qu’elles ne sont pas les seule car la tendance « niafou » touche tout le monde, sans aucune différences d’origines, (hé oui ! rien qu’à regarder dans le métro c’est flagrant !! Asiat’, Européennes, Maghrébines et j’en passe ^^ ).
    N’empêche sans elles ont serait pas autant mort de rire !!
    ..et pour reprendre ce qu’a dit « blacky2 » je trouve ça vrai, les femmes de couleurs ne sont pas forcément des furies, non ! (pas de généralité) elles sont toute autant intelligente que les autres 😉

  5. Istela (6 Commentaires)

    je ne suis vraiment pas d’accord avec les articles de angazamag concernant les filles de la communauté.
    Niafous, fatous, Beyoncé coulibali ou autre, le changement de mentalité va passer par l’éducation (il n’y a qu’à regarder le phénomène Nappy qui « convertis » bon nombre de filles, parce qu’elles éduquent et apportent des solutions, sans denoncer et stygmatiser ces « complexées qui portent des faux cheveux »- j’ai envie de dire que c’est normal parce que c’est une approche féminine, avec du tact et qui crée un phénomène d’émulation)
    Les changements ne viendrons pas en dénonçant ni en fustigeant; cela ne fait que desservir la cause.
    Internet est une fenêtre ouverte sur le monde; resultat, n’importe quel pechno de la France profonde qui lirait ces articles refuserait de voir une noire en peinture!
    Cet article apporte de l’eau au moulin « du bruit et des odeurs » et c’est ça qui me déplait. Nous, femmes Noires, sommes déjà le « dernier choix » dans beaucoup de domaines de cette société; on souffre toujours de cette image colonialiste de l’amazone à croupe rebondie, curiosité de la nature tout juste bonne pour le lit, et présenter des caricatures pareilles, en passant sous silence, pire, en dénigrant les diplômées, les filles qui réussissent professionnellement, celles qui ont un peu d’ouverture d’esprit, et même ces fameuses Nappy (j’y reviens encore) qui oeuvrent pour l’acceptation et l’affirmation de soi en tant que femme noire avec sa beauté singulière et ses différences.Je trouve ça petit. J’ai pu lire beaucoup de blogs ou d’articles Afro Américains qui glorifient (parfois un peu trop lourdement) la femme noire, la femme forte etc… mais en France, depuis Léopold S. Senghor; c’est le contraire qui se passe.

  6. Istela (6 Commentaires)

    Je voudrais bien savoir qui a écrit cet article, ils devraient embaucher un bon rédacteur en chef qui surveillerait mieux la ligne éditoriale

  7. Baby (5 Commentaires)

    Bonjour, je ne sais pas si le blog d’immigré choisi et celui-ci appartiennent à la même personne, ou aux même groupe de blogueurs mais une chose est sûr, c’est qu’ils ont le don de m’énerver. Vous écrivez des choses que tout le monde voit, c’est pas en les notant « sur papier » que ça va changer. Je suppose que c’est une femme qui a rédiger cet article, certes véridique mais inutile car incomplet. Je voudrais savoir dans quelle catégorie se situe la rédactrice… j’aimerais connaître l’utilité de cet article…

    • Minako (2 Commentaires)

      Au contraire ma chère, étant une jeune femme noire du Québec, j’ignore l’image que mes consoeurs noires de l’autre côté de l’océan envoient à la société française et je suis heureuse de l’apprendre. Je trouve cet article intéressant, d’autant plus qu’il est ici question de clichés.

      • Meyega (1 Commentaires)

        N’empeche que je trouve vraiment caricaturale de reduire les femmes noires a des Niafous et consorts. Il est bien vrai que ce sont des ideaux types mais elles sont une minorite. En parler ainsi comme etant la representation de la femme noire, je trouve que c’est un peu fort de cafe pour ne pas dire completement faux. Enfin, je constate que les noirs sont toujours la seule communaute a brandir des caricatures et a se casser entre eux au lieu de se valoriser. Il serait peut etre tps de prendre exemple sur la communaute juive et de se serrer les coudes. A bon entendeur, salut!

        • Minako (2 Commentaires)

          Excuse-moi Meyega, mais au cas ou tu ne le saurais pas, là, les Juifs font beaucoup d’auto-dérision, pourquoi n’aurait-on pas le droit de faire de même, et de toute façon, c’est toujours la majorité qui paie pour une minorité. Il ne faut pas le nier, mais on finit toujours pas dérider certaines personnes dès qu’on leur montre qu’on a la capacité de se moquer de soi sans crier au dénigrement ni au racisme.

  8. Baby (5 Commentaires)

    En lisant d’autres articles, en particulier concernant la femme noire et ses relations avec les autres , ou encore le mode de vie des noires, je me rends compte que vos blogs ( celui-ci et immigré choisi) consistent à étaler vos opinions sur tels ou tels sujets. Je ne sais pas vraiment s’il s’agit d’ un blog à débats ou d’un monologue à lire et s’en aller en ayant mal à la tête… Je ne vais pas m’attarder sur vos articles en citant ce qui m’a plu ou non, cependant si vous preniez le temps de lire les commentaires, vous en apprendriez un peu plus car vous avez l’air assez éclairé(s) mais on ne finit jamais d’apprendre, et l’opinion évolue au fil du temps.

  9. Neo (110 Commentaires)

    @ Baby,

    Un blog à la différence d’un journal est d’abords un endroit où l’auteur exprime son opinion sur tel ou tel sujet. Immigréchoisi et angazamag bien que créés par la même personne ne poursuivent pas le même objectif. Si le 1er est plus personnel et ressemble à un monologue, le second lui est un blog collaboratif où sont libres de s’exprimer une diversité de points de vue. D’où l’absence de censure aussi bien dans la ligne éditoriale que dans les commentaires.

  10. Baby (5 Commentaires)

    Certes, c’est un blog collaboratif mais pour en créer un qui fonctionne, il faut savoir si les idées des collaborateurs et les votre concordent afin d’éviter des contradictions et paradoxes dans vos articles et ceux des autres. La coordination et la complicité sont les bases d’une équipe. La diversité de points de vue dont vous parlez n’existe pas réellement, il s’agit je pense, des même idées dîtes avec les mots du rédacteur. La réelle diversité se trouve dans les commentaires, c’est-à-dire l’opinion de personnes en dehors de cette équipe.

  11. Neo (110 Commentaires)

    @ baby,

    Encore heureux que la diversité de points de vue soient dans les commentaires. Sinon, il n’y a pas beaucoup d’intérêt à commenter quand on partage entièrement le point de vue de l’auteur. Sauf peut être pour apporter de l’eau à son moulin.

    Le paradoxe est le propre de l’Homme. On peut être à la fois ségrégationiste et universaliste, selon l’endroit où on est et ceux à qui on s’adresse. Si je dois critiquer les femmes noires, c’est sur un blog afro que je le ferais. pas sur un blog fréquenté à 80% par des blancs. Et encore, ceux qui se sentent attaqués ont le droit de se défendre (on leur ouvre une tribune s’ils le veulent).

  12. Baby (1 Commentaires)

    Critiquer pour critiquer… Quel intérêt ? Tu fais la même chose que ceux qui ne sont pas noires (je ne cite pas les noires eux-même parce que ça fait moins mal)

  13. Flower (8 Commentaires)

    Bon sang et L’HUMOUR dans tout ça?!!!!

    Je respecte l’avis de chacun mais il faut arrêter de se prendre trop au sérieux pour certain(e)s dans leurs commentaires! On peut rire de nous mêmes comme les Blancs rient de leurs cagoles marseillaises ou de leur vielles cougars habillées comme des « vulgairasses » ou encore des rousses ou des blondes « écervellées » ou je ne sais quoi encore…

    Je pense qu’il y a une bonne dose de second degré bien épicé dans cet article c’est tout! Les gens(les Non-Noirs plus precisement) qui ne sont pas stupides et qui ont un minimum de culture structurée savent TRES BIEN que la Femme Noire ne se limite pas aux clichés ci-dessus! Et ceux qui sont assez pauvres d’esprit pour croire que toutes les Femmes Noires de la Terre sont toutes rangées dans l’une de ces catégories et bah tant pis pour eux on n’a rien à leur prouver tant qu’on sait soi-meme ce que l’on vaut! Je m’en fiche qu’une poignée d’incultes aient une mauvaise image de la Femme Noire! Qu’ils apprennent à nous connaitre au-delà de ce que les médias leur servent! Il y en a marre de courir après le monde entier pour lui montrer que nous somme plus que des belles paires de fesses ou des goldigger!

    Ca devient légèrement fatiguant cette vexation automatique chez les beautés ébènes lorsque qu’on ose rigoler de la Femme Noire (en plus par des Noirs ici)… Ce n’est pas toujours un acte de dépréciation, racisme ou je ne sais quoi d’autre, c’est juste pour rigoler de soi même un peu en toute innocence ! Je ne dis pas qu’il y en a jamais (du racisme,de la dépréciation,etc ^^), mais ce n’est pas AUTOMATIQUE dans ce genre d’article(en plus pas sur Angaza)!
    Et je voudrais rajouter que le terme « dernier choix » pour nous qualifier je le jette à la poubelle car cela depend à qui tu veux plaire et moi personnellement je n’ai que des hommes(me plaisant sans faute) qui me mettent en tete de liste :oD, les autres je les jette également à la poubelle(ceux donc me considerant comme « dernier choix »).

    Signé: une ni niafou, ni nappy, ni classique, ni fatou flinguée, ni fashion victim, ni beyoncé coulibaly, ni bobaraba mais plutot Noire etudiante en arts plastiques,anti-Françafrique, avec des vanilles à fleurs sur la tete ,fan du kuduro, de la coladeira, du funana autant que de la cold wave, du site afro-punk.com et du rock à guitares bien saturées avec un look que tu peux pas décrire(je sais je parle trop la sortie c’est par là^^)

    • Cwiss (12 Commentaires)

      Merci!!
      Je suis noire, nappy et ingénieur en génie civil; je me suis quand même bien marrée en lisant cet article!!!
      Je n’ai pas eu la sensation que toutes les femmes noires étaient stupides ou vulgaires ou matérialistes ou autres…

      Les gens manquent cruellement d’humour parfois

    • Curves (1 Commentaires)

      aaaaah bbien diiit !! beau texte LOL

    • SOOKS (2 Commentaires)

      Ce texte pour moi donne une tres mauvaise image de la femme noire
      nous avons un humour ultra developpé et une autoderision surprenante
      donc arretez de dire que c’est un manque d’humour

      cet article ne passe pas et jle trouve ridicule

    • echinoderme (1 Commentaires)

      Moi j’aime la femme noire , je trouve beaucoup de qualité et surtout de féminité naturelle à ces femmes! d’ailleurs j’en ai

    • NMAfrica (1 Commentaires)

      En tout cas, il y a humour et humour…
      Cette article va un peu loin à mon goût, il y a une autre manière d’exprimer les choses si vraiment elle cherchait a vouloir faire rire les gens..
      C’est dommage que les femmes Noires de France ne réfléchissent pas comme ces femmes americaines par exemple..
      Et pour la fin de ton commentaire.. Euh sans commentaire, on aurait pu s’en passer..!

  14. BABY (5 Commentaires)

    mdr cmt ça jè dè « pas bien »!!! lol néo jme met des « bien » toute seule pr la peine lol …
    Flower, t’as pas tort mais tu penses pas qu’on a assez ri de nous ?… A un certain moment, faudrait ptet qu’on nous prenne au sérieux. Enfin bref chacun son point de vue…

  15. Irène (32 Commentaires)

    Bonjour, je suis l’auteure de l’article !

    Comme l’a souligné Flower je l’ai surtout écrit avec beaucoup de second degré. Tout mon blog (qui est actuellement hors-ligne) est écrit sur le ton de la dérision et je comprends qu’hors contexte cela puisse prêter à confusion.
    Cet article n’a aucune prétention journalistique, le but n’était pas de présenter un panorama complet et réaliste des types de femmes noires, c’est surtout un billet d’humeur (inspiré de la réalité mais tout de même !) et évidemment il n’est pas exhaustif, d’autant plus que je n’ai parlé que des plus jeunes.
    Mais je suis contente d’avoir eu ces quelques retours, merci pour vos commentaires !

    Ps : DG quand je parle d' »évolution » c’est surtout une référence aux pokémons, en effet passer de fatou à niafou n’a rien d’une amélioration !

  16. Amara (1 Commentaires)

    Je decouvre sortout les femmes noires d` afrique francofone!

  17. Miiyelle (1 Commentaires)

    Euh j’ai plein de chose à dire, mais je vais faire court !
    Dans un premiers temps je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis en ce qui concerne les FF et les Niafou !
    Mais comme tu comptais faire l’évolution de la femme Noire et que je n’ai vu que des groupes assez négatifs en ce qui concerne la  » Race Noire  » Euh serait ce pr toi tous ce que représente les Femmes Noires ? Ce qui me permet d’en venir à ma Seconde question: Si c’est bien le cas ( désolée d’avance si je me trompe ) Tu fais partie de quelle catégorie ?
    J’ai lui certains de tes articles, au départ qd les gens disaient que tu t’acharnais sur les noirs, et que tu te sentais mal dans ta peau, je pensais qu’ils abusaient, mais la je commence un petit peu à le penser, tu dis des choses vrais qui sont ancrés dans la culture des noirs comme l’article sur l’homme noir qui choisi ( par nécéssité ) une femme blanche, mais moi la je chercher ds quelle catégorie je fais partie, pcq si j’en croit ton article je une Nappy ( ayant récemment décidé de ne plus mettre de défrisage ds mes cheveux ) dc je suis pr la défense de la Race noir qui est apparement en voie de disparition, ce qui est en total contradiction avec la noir qui se défrise les cheveux pr fuire sa condition de femme noire ! Alors avec toi ( si je comprend bien ) il n’y a que des extrêmes. Et oui je suis aussi une Bobaraba, j’ai un fort embonpoint de naissance, malheureusement pour moi d’après ce que je viens de lire. Pcq vu qu’on ne se connais pas si tu me voies ds la rue tu te diras surement  » c’est chimique tt sa  » ! et bah NON ! donc Tu JUGES encore et visiblement Tu jugeras TOUJOURS, sur une partie de la population que tu trouves sur Youtube, pcq les Noirs qui vivent Normalement ne sont hélas pas médiatisés au grand désespoirs de ton blog, et de façon de penser, je trouve sa vraiment triste de la part d’une de nos soeurs d’autant dénigrer notre population, je pense que tu devrais faire un article sur la SOLIDARITE entre noir ! Pcq sa n’existe pas ! Jeter des cailloux sur ta Population n’aidera pas celle ci à avancer ! Analyse toi un petit peu et chercher à comprendre pq tu ne vois que du négatif sur les noirs, pcq la c’est de l’obsession et un mal être qui semble être très profond !

  18. delor (1 Commentaires)

    srx ton site èe assez cool. grâce à l8 je sais mnt faire la différence entre ls différentes femmes/filles noire que je vois dehors.
    ps: ton site èe mm très marrant! j’ai adoré la déf de la fin d la fatou flinguée.
    ton thème est très b1 monté. Tu devrais continué à aborder ds thèmes comme sa, ds thèmes qui intéresse la majorité ds gens: Tu deviendra peut-être notre OPRAH WINFREY qui sait!!!!

  19. Irène (32 Commentaires)

    J’ai juste une précision à faire parce qu’apparemment beaucoup de gens font l’amalgame : Angazamag est un site communautaire et il y a de nombreux auteurs. Personnellement je n’ai écrit que cet article. Donc pour la nouvelle Oprah Winfrey c’est un peu mort 😉
    Dans le titre de l’article il y a le terme « clichés », c’est normal que ce ne soit pas représentatif de la réelle communauté noire. Ce n’est pas un article à but documentaire, loin de là !

  20. Alice (10 Commentaires)

    Je préfère la nappy. Ses cheveux sont mis en valeur sans décolorant, colorants, soude, solution colloïdale (gel), plastique ou pétrole (mèches), cheveux empruntés aux Indiennes, hydroquinone. Elle a l’air plus fraîche et plus propre que la meuf noire classique des banlieues, la niafou ou la fatou flinguée.

    Tout cela me fait penser à Rihanna qui pose pour un produit de beauté nettoyant, purifiant mais dont les cheveux ressemblent à une mauvaise glace pleine de colorant. Pas harmonieux. L’autre fille blanche qui pose pour le même produit est plus en phase avec ce qui est vanté.

  21. SOOKS (2 Commentaires)

    Fanchement cet article me désole et en rire me parrait tres difficile…

    c’est a cause des personnes comme l’auteur de ce texte que nous femmes noires nous ne pouvons montré une face positive au monde.
    car bien sur l’auteur ne parle pas des femmes noires fortes et fieres
    n’importe quel personne (blanche ou autres) se fera une idée negative de nous en lisant ce….

    en gros ou a pas le choix qu’etre dans les categories cités par l’auteur????
    etre une jeune femme black simple ou des graines d’ophrah dans les cités…

    cette article est juste lamentable (pour ma part)

  22. […] le savez désormais si vous avez lu « Black Girl in da city » : parmi les femmes noires se « cachent » une minorité de phénomènes de foire armés de […]

  23. calsta (1 Commentaires)

    Encore une fois, y a pas mieux que notre communauté pour se flinguer elle-meme, je vois pas beaucoup de positif dans cet article. Je pense que si un blanc avait ecrit la même chose a notre sujet, il aurait été traité de racistes. Alors arretons de diffuser une vilaine imege de nous même et peut etre que les autres nous respecterons un peu plus.

  24. Alice (10 Commentaires)

    Justement, les autres auront du respect pour on s’assume. Les perruques blondes et les lentilles, c’est ridicule. Et le pot de défrisant parce que c’est « plus présentable », c’est pas mieux.

  25. Alice (10 Commentaires)

    Justement, les autres auront du respect pour nous si on s’assume. Les perruques blondes et les lentilles, c’est ridicule. Et le pot de défrisant parce que c’est « plus présentable », c’est pas mieux.

  26. Mariama (7 Commentaires)

    J’ai bien rigoler ! Mais toutes les noires ne se retrouvent pas que dans ces categories, . Il existe aussi des belles noires simples certes mais qui prennent soin d’elles, elles ont aussi des formes genereuses sans pour autant etre vulgaires . Ce qui est malheureux quand meme c’est Les Fatou et les Niafous, ce sont pour moi des insultes. Inventees par les noirs pour mieux se tailler ! Alors qu’il y a pas uniquement des noires qui font du boucan. Dans les bana danger y’a des arabes des metisses des blanches … Mais l’insulte niafou est reservee aux noires. Allez savoir pourquoi !

  27. p-a (1 Commentaires)

    arete un peu de critiquer les femmes noires sont belles et distinguées , critiquer pour critiquer quel interet de plus aucun commetnaire positives sur les femmes noires , vraiment pas intelligent cet article !!!

  28. Zanma (1 Commentaires)

    Article pathétique!!! Mais vraiment pathétique!Supposons qu’un magazine français souhaite faire un article sur les femmes noires et tombe sur ce papier toilette et le publie. J’aimerais bien voir la tête de la perdue qui a écrit ce torchon!

  29. biloute (1 Commentaires)

    Désolé mais c’est l’article le plus affligeant que j’ai jamais lu. Je ne réagis que très rarement, mais tu as oublié une catégorie de femme noire, puisque tu aimes mettre les gens dans des cases: l’aliéné! L’aliéné est une espèce qu’on aimerait voir disparaitre, qui colporte des idées que même les plus racistes n’osent soutenir. L’aliéné se moque de ses congénères noires, devant les blancs si possible, car elle s’imagine qu’ils la trouvent différente de ces filles qu’elle critique.
    Tu es pathétique.
    Il n’y a donc pas de femmes noires qui trouvent grâce à tes yeux? Et ce, parce qu’elles sont noires??!
    J’espère que tu n’es qu’un hideux troll, aucune femme noire un tant soit peu bien dans sa tête n’aurait l’idée de pondre un article pareil.
    Et que dire de ces 440 personnes qui likent un article pareil, y’a que dans la communauté noire qu’on peut voir ça.

  30. fati (1 Commentaires)

    Et toi? T’es dans quelle catégorie? Bounty ? c’est ça?!!
    L’autodérision fait rire mais il ne faut tomber dans l’excès.
    Ton article rabaisse la femme noire plus qu’autre chose!!!

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

Andouille
1 comment
lilou
1 comment
Ettezus
1 comment
Julien
1 comment
Louise
1 comment
Thomas legros
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |