Making of : interview de Vérité, blogueuse, et nouvelle redactrice pour angazamag

Posté par le 29 décembre 2011. inséré dans A la Une, Blogs, News.

micro
Comme annoncé dans le dernier bilan, Angazamag passe à la vitesse supérieure en 2012. C’est dans ce process que nous avons le plaisir d’accueillir une nouvelle contributrice à l’équipe éditoriale, en la personne de Vérité. Comme les autres rédacteurs, Vérité a accepté de répondre à quelques questions afin de permettre au lecteurs d’Angazamag de mieux la connaitre. Let’s Go!

Pour commencer, pourrais-tu te présenter pour les personnes qui ne connaitraient pas Vérité ?

Je me fait appeler Vérité car je pense la dire « assez » souvent, quoique….. J’ai 29 ans , mariée, 2 enfants. Je suis passionnée de cheveux et des relations entre les différents êtres humains. J’aime rire et ne pas toujours me prendre au sérieux. J’aime déconner quoi !

Comment est tu venu aux blogging ? et puis qu’est ce qui te motives dans le choix des thématiques abordées sur ton blog ?

Au début, mon blog ( http://theblackwoman.wordpress.com) consistait surtout en un journal intime. Je voulais essentiellement parler de moi mais en suite je n’ai plus trouvé mon compte à parler uniquement de moi alors j’ai commencé à aborder des sujets qui concernaient la communauté Noire. Récemment, j’évoque des sujets plus larges, au-delà de la communauté Noire, dans lesquels tout le monde peut se retrouver. Cependant, une chose est sûre, je n’aborde que les sujets qui m’intéressent. Même si certains sujets font le « buzz », je ne les traiteraient pas s’ils ne m’intéressent pas.

C’est facile d’être une blogueuse noire ? Quels obstacles les plus sérieux as tu eu à affronter pour évoluer aussi bien dans le blogging que tes activités quotidiennes?

Pour moi, oui, c’est facile d’être unr blogueuse Noire. De plus, ça ne me dérange pas d’être vu comme une blougeuse Noire. Après tout, je suis Noire et blogueuse donc blogueuse Noire.lol ! Les gens quelque soit leur couleu de peau ne s’arrêtent pas au fait que je sois Noire. Il laisse des comm’ et moi je leur réponds. Franchement, jusque là, je n’ai eu aucun soucis particulier.

Des obstacles ? Dans le bloggin aucun. Dans mes activités quotidiennes, le fait que je sois Noire a des fois été la cause de rejet mais j’ai appris à ne pas y faire attention. Tu m’aimes pas, tant pis pour toi car tu sais pas ce que tu perds…… Je suis tellement géniale ! lol !

Qu’est ce qui à ton avis manque dans la blogosphère (et plus généralement le web) afro ? Est-ce justement l’absence d’ouverture, l’afrocentrisme excessif et le sentiment limite défaitiste ?

Il manque des femmes Noires. Lol ! Je ne me lasse pas de lire les blogs de femmes Noires même si ce ne sont pas les seuls que je lis. Tu l’as compris, je suis un poil féministe. Juste un poil !

Je ne trouve pas que les blogs afro manquent d’ouverture bien au contraire. Après c’est vrai que les sujets peuvent être plus orientés vers la communauté Noire mais en quoi les autres communautés ne pourraient-elles pas discuter de ces sujets ? Après chacun est libre d’écouter « cet avis » ou pas mais tout le monde peut s’exprimer, non ?

Toujours dans les blogs, si tu devais choisir trois blogs à conseiller ? Lequels nous proposerais-tu ?

Que trois? Ca va être dur de choisir……….

Un blog qui parle de cheveu crépu même si je suis une défrisée notoire. La fille, je la trouve tellement belle et simple. : http://misscamaelle.wordpress.com/

Un blog de chipies , sans tabous: http://tchip.wordpress.com/

Le blog d’une fille que j’aime au-delà du blog, même si je ne l’ai jamais rencontrée « en vrai » mais je l’apprécie tellement et pour moi le cœur c’est tellement important. I love you Sha ! http://shakilicious.blogspot.com/

En tant que défrisée notoire, ça te fait quoi tout cette agitation autour du cheveu naturel?

Ca ne me dérange absolument pas! J’ai eu l’occasion de parler avec des filles nappys et elles sont vraiment sympas et ouvertes (à part quelques nappex = nappys extrêmistes). J’ai toujours eu des conversations intéressantes et enrichissante avec elles, en général. Je crois qu’il y a de la place pour tout le monde, les filles nappys et les filles défrisées. L’important c’est d’assumer ce que l’on est.

Elles m’ont appris beaucoup en terme cappillaire. D’ailleurs, au début de mon aventure cappillaire, bien que défrisée je suivais des routines de nappys car je ne savais par où commencer.

Je ne veux pas qu’il y ait de division nappy/défrisée. Il y a tellement mieux à faire.!

Pour finir, j’aime ce mouvement avec des femmes qui s’assument telles qu’elles sont et qui font fi des codes de beauté qui nous sont imposées. Elles sont courageuses d’imposer leurs boucles de coton dans un monde si lisse. I love you, girls!

Que penses-tu d’Angazamag, et qu’espères tu y trouver?

Ce que je pense de ce magazine. Mon avis a beaucoup évolué. Au début, je me suis dit mais qu’est-ce que c’est que ces sujets sur la femme Noire, la femme Blanche. Que de stéréotypes, que de sexisme! Et puis je me suis dit après tout, chacun est libre de s’exprimer sur ce qu’il veut. Et c’est ce que j’aime dans ce mag’. On peut y donner son avis et ça c’est la véritable liberté d’expression à laquelle je suis très attachée. Tant pis si ça heurte, si ça cogne là où ça fait mal. On n’est pas dans un monde de bisounours! Aujourd’hui, je pense que c’est un mag’ avec des c*******(peut-être trop même!lol!). On y aborde des sujets hors du commun et ça fait réagir. I love that!

Tu sais, (je peux te tutoyer?), je suis très attachée aux relations humaines alors au delà des articles j’espère faire de belles rencontres humaines (comme j’ai pu en faire à travers mon blog).

Et pour finir comment imagines-tu ton blog dans un an ?

Je voudrais être de plus en plus pro. Des photos de meilleure qualité et en grande partie prise par moi. Un design encore plus sophistiquée. Des sujets qui touchent encore plus de monde.

Merci d’avoir accepté de nous répondre à ces questions pour nos lecteurs, et bienvenue dans l’équipe de rédaction d’Angazamag.

Mais de rien ! Je suis ravie de rejoindre cette équipe.

Kiss ! Kiss !

Je suis une femme Noire et dans ce monde, c'est déjà beaucoup.. Je rêverai d'un monde avec des femmes libres. Libres de leurs choix, libres de penser, libres de parler, libres d'aimer. Kiss! Kiss!
AUTEUR: Theblackwoman
Theblackwoman a publié 2 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de Theblackwoman | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

2 Commentaires pour “Making of : interview de Vérité, blogueuse, et nouvelle redactrice pour angazamag”

  1. Neo (110 Commentaires)

    Welcome on Anagzamag TheblackWoman. 😉

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

No commenters found.
Connexion | Conçu par Neo |