Sortir avec une fille-mère célibataire : Mauvaise idée !

Posté par le 23 octobre 2011. inséré dans A la Une, Sex & Love.

Soyons honnêtes une seconde! L’un des plus grands problèmes qui affectent la communauté noire est le nombre élevé de grossesses non planifiées, et par conséquent du nombre de filles-mères célibataires. La réalité à l’heure actuelle est que si vous êtes un mec, vous devez tot ou tard à un moment vous poser cette question simple: je suis prêt à poursuivre une relation avec quelqu’un qui a déjà un ou plusieurs enfants?

Certaines personnes arrivent gérer cela sans souci. Pour d’autres c’est totalement hors de question. Mais la réalité de la situation est la suivante: les mères célibataires ont aussi un choix sérieux à faire. En fait, tout dépends de si elles sont satisfaites de leur situation ou si elles sentent qu’elles ont fait une grosse erreur avec le père de leur enfant. Donc la question pour elles se résume à ceci : devrait-elle rechercher un type de mec différent dès lors qu’elle a un bébé, ou doit-elle continuer à fréquenter le même type d’homme indépendamment de ce qui lui est arrivé; parce que finalement sa situation n’est qu’un « accident de parcours » fruit d’un mauvaise rencontre ?

Ainsi, une femmes doit-elle faire l’effort important de revoir ses normes parce qu’elle n’est plus célibataires sans enfant? Je pense que la réponse est oui!

Je suis de ceux qui pensent haut et fort qu’il n’est pas dans l’intérêt d’un mec de sortir avec une fille mère. Sauf accident, décès, ou traumatisme horrible ou quelques autres événements rares, le fait pour une fille célibataires de se retrouver mère c’est souvent le résultat de mauvaises décisions. Il peut s’agir de la conséquence d’un libertinage sexuel qui pousse à se comporter de manière irresponsable (en négligeant par exemple les contraceptifs), de la fréquentation de mauvais garçons, du désir « d’avoir quelque chose à aimer » pour combler le manque d’affection dans sa vie. . .

Bien sûr que ce que je dis peut paraitre  «sexiste» dans l’esprit de nombreuses féministes qui attendent que les femmes aussi sexuellement responsables que les hommes, mais passons dessus pour l’instant. Ce n’est pas le sujet. Voilà mes raisons pour lesquelles je réfléchirais à deux fois avant de fréquenter une mère célibataire.

Il n’est pas facile pour la plupart des mères célibataires de se sentir liées aux hommes qui jouent les pères de substitution pour leurs enfants. Il ya toujours la possibilité que le père biologique reste impliqué et se pointe de temps en temps, et que la séparation se soit faite à l’amiable ou non. C’est quelque chose donc il faudra faire face. A toute choses égales, vous êtes encore le dindon de la face. Comme on dit au bled, celui qui grimpe à l’arbre et secoue le manguier pendant qu’un autre au sol ramasse les fruits.

Et concernant le sexe? Beaucoup de mecs dans cette situation ne reçoivent pas l’affection qu’ils aimeraient, tout simplement parce que madame est trop épuisé à force de jongler entre son travail, son enfant, et autres soucis de mère. Et généralement, les mères célibataires sont en difficultés financières, abonnés aux services sociaux, et râlent sans cesse de recevoir peu (ou pas du tout) de pension de leur ex-conjoint.

Ne vous méprenez pas à ce sujet. Si vous décidez de fréquenter une mère célibataire, il ya des compromis énormes que vous aurez à faire et qui vous couteront beaucoup plus cher que si vous aviez simplement choisi une qui n’avait pas d’enfant. Qu’elles veuillent le connaitre où non, les mère célibataires qui fréquentent les hommes voient ces derniers comme un bouche-trou complémentaire. L’essentiel de son attention, sa compassion, et son amour est focalisée sur son enfant. Vous devez être capable de comprendre et accepter le fait que vous occuperez toujours la deuxième place.

Le parent non-biologique reste jetable/remplaçable pour la mère célibataire même si son enfant finit par vous aimer et qu’elle finit par vous haïr. Il se peut également que l’enfant ne vous aime pas ou ne s’attache jamais à vous. En en dépit du fait qu’il vous tolère, vous n’êtes toujours pas son vrai père. Peu importe comment il était ou quel connard il était comme le lui a dit la mère (ce qui est assez fréquent). La plupart des familles recomposées surmontent difficilement l’adversité. En cas de tempête, si vous si vous ne détenez pas les rennes de la relation, vous serez facilement mis à la porte. Vous ne serez donc jamais totalement considéré comme un partenaire égal, mais comme un baby-sitter occasionnel.

Et si elle prétend même avoir eu un passé violent — inventé ou véridique — peut-être qu’il vaut mieux faire gaffe. Vous ne voulez pas qu’elle vous fasse payer pour les péchés de son ex ou appliquer sur vous ce qu’elle a apprise de sa relation.

Eviter ce type de relation est la meilleure chose que vous pouvez faire. Au fond, malgré l’éducation et le possible succès dans le travail, la peur qu’elles ressentent d’avoir échoué dans leurs choix de vie les rends un peu amères et même en colère contre les hommes. Vous ne me croyez pas ? Parcourez les forums internet fréquentées par les mères célibataires. les plus jeunes sont volatiles, les plus âgés endossent le manteau des causes féministes, allant même jusqu’à défendre becs et ongles que la pension alimentaire devrait être un droit pour les femmes.

Attendez-vous à donc à subir la galère et le ressentiment peu importe à quel point vous êtes sincère et sympathique. Vous entrerez dans une situation impossible qui exigera beaucoup de temps et de travail pour que tout se passe bien.

Etes vous enclin à faire ce sacrifice malgré tout ? Dans ce cas, assurez-vous que la femme vaut le coup; sinon vous aurez contribué à gâcher plus qu’une vie.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser demander et toutes les conneries auxquelles vous pensez et que vous n'osez pas dire tout haut, moi je les dis. PS : J'aime parler de filles, de relations et de sexe.
AUTEUR: The Bastard
The Bastard a publié 48 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de The Bastard | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

22 Commentaires pour “Sortir avec une fille-mère célibataire : Mauvaise idée !”

  1. FHEE DESANGES (2 Commentaires)

    Dans la mesure où vous dites « passer » sur la responsabilité conjointe de la contraception et le reste je ne vais pas y revenir; ce qui me choque le plus en fait c’est de lire « le fait pour une fille célibataires de se retrouver mère c’est souvent le résultat de mauvaises décisions. Il peut s’agir de la conséquence d’un libertinage sexuel qui pousse à se comporter de manière irresponsable (en négligeant par exemple les contraceptifs) » euuuuh wahouuuu ok , autrement dit les hommes père célibataires sont aussi des « puts » (non masculin inventé pour pute). Oui je sais je provoque mais se pose t’on la question de savoir si on sort ou pas avec un mec père célibataire ?! NON. Votre article sexiste , oui assurément mais malheureusement vrai , dans cette histoire de copulation il y’a 2 personnes ou 1 seule ???!!! Finalement aux filles de réaliser que dans un sens ou dans l’autres elles sont et restent les grandes perdantes, un ami le dit souvent. Car le gars lui aura toutes les nanas du monde et refera sa vie sans que la question de la présence de la mère biologique ne se pose, ni son supposé attachement à sa nouvelle compagne remis en question sous prétexte de l’existence d’une voire 6 mères différentes pour ses 6 enfants. La rancœur et l’amertume ? Elle est aussi présente chez les hommes, ce n’est pas là l’apanage des femmes (lol). Les familles recomposées existent dans les 2 sexes, les difficultés seront toujours visiblement plus grandes pour une femme que pour un homme…rien d’étonnant la société « condamne » toujours la femme/fille d’être tombée enceinte, donc elle assumera sa « faute » jusqu’au bout … En fait, c’est un crime de naître femme, même au 21 ème siècle (mdr)

  2. lila (2 Commentaires)

    Mon frère, tu vraiment bête. C’est ton article qui le dit. Que Dieu te vienne en aide.

  3. Marie (8 Commentaires)

    Pouquoi stigmaiser à ce point les jeunes mères célibataires ???
    N’est-ce pas plutôt courageux d’assumer une « épreuve » de la vie seule, car les circonstances sont variables mais la situation relève toujours de la responsabilitéde 2 personnes.
    Mais dans la majorité des cas il y’en a toujours un aux abonnés absents et c’est souvent le même…
    Donc respect à ces femmes ou filles qui assument la tête haute une situation pas évidente.

    • zinnaaaa (3 Commentaires)

      nan mes laisse il a craker je croi sa se voi kil a vecu avc une mere celibataire ki lui a fait vivre ce kil a decri dan son article donc mr mais tout le monde dans le mm sac!!!

  4. zinnaaaa (3 Commentaires)

    je vien de lire ton article je le trouve nul tu reflechi comme un arierée c grave en resumé une mere celibataire a pas droit a une deuxime chance ??dieu merciii tout les homme ne pense pas comme toi jai etait marier divorcé avc 4 enfan jai rencontrer un homme de mon age celibataire avc les papier je precise vu le mental que tu a tu va te dire que ct pour les papier ben sache que au jour daujourdhui ca fait 3ans que je sui marier avc et jatttend un enfant de lui on sentend super bin mes enfant aussi je le dit encore une fois dieu merciii les hommes ne pensse pas tousse comme ca slt

  5. Tamara (4 Commentaires)

    Heu le port du préservatif le gars aussi doit y penser..et fais un texte sur les cons qui deviennent père 6 fois par année devrait-on les éviter aussi?

  6. Marcelle (1 Commentaires)

    Etre avec une personne qu’on aime et avec qui on se sent bien, ça n’a pas de prix. L’amour vrai est si rare de nos jours, que si vous le trouvez dans les bras d’une mère célibataire, ne gâchez pas tout à cause des étiquettes que la société veut nous imposer. Des drames se jouent dans des couples sans enfant, dans des familles non recomposées, ce qui prouve bien que le paramètre « mère célibataire » comme cause d’échec est une analyse faussée. Lorsque l’amour est là, les obstacles sont source d’enrichissement mutuel pour le couple. Je suis une mère célibataire (divorcée), je suis loin d’en vouloir à tous les hommes, mon « échec » m’a permis de grandir et d’être mieux armée face à la vie, et surtout de mieux me comprendre moi, et les hommes également. Mon véritable soucis, ce sont les hommes qui viennent vers moi avec ces clichés, qui pensent que moi c’est juste pour une nuit et pas pour la vie parce que je suis déjà maman! C’est vrai, tous les hommes ne pensent pas comme ça, et heureusement!

  7. BoubalaJoe (110 Commentaires)

    Bonjour
    (ou Bonsoir ),

    @ The Bastard

    The Bastard, toujours aussi direct !

    A mon sens, tu as tout dit quand tu affirmes  »… assurez-vous que la femme vaut le coup.  » parce que, The Bastard, quand on aime vraiment une femme, qu’elle ait un ou plusieurs enfants ou non, cela vaudra toujours le coup, n’est-ce-pas les gars ?

    Bien à toi .

    • Montabric (1 Commentaires)

      Bonsoir
      Je suis actuellement en couple avec une maman de 2 petits jumeaux de 3 ans et je précise qu’elle vit chez ses parents sans travail avec de très maigre ressources.Depuis maintenant plus de 2 ans je suis forcer de constater que tout ce que tu décrits est la stricte vérité.La justesse de ton analyse est incroyable.Touts les aspects que tu décris sur la vie au quotidien et tout les reste est malheureusement pour moi en parfaite harmonie avec ce que je vis.Les gens qui te critiquent sont bien naïf et je ne leur souhaites jamais de vivre l’enfer de sortir avec une mère célibataire.
      A part la quitter je ne vois plus d’issue mais tant que l’amour est présent comment puis je m’en sortir .?
      Merci pour ce magnifique article
      Tous les thèmes que tu abordes jusqu-à la sexualité sont exacte (cela va faire 3 semaines que je n’ai pas eu de moments intimes). Le malheur pour moi et que j’en suis fou amoureux et que mes sentiments ne me permettent pas de la quitter.Pourtant je ressens une énorme souffrance et une tristesse remplis mon cœur chaque jour d’avantage.

  8. Alias (1 Commentaires)

    Je vous conseil et vous reconseille n’aissayez jamais de vous laisser tomber amoureux d’une mère célibataire vous en souffrirais énormément, je dis bien énormément. Une seule recommandation fuyez et vite.

  9. Soul Woman (1 Commentaires)

    Cet article et son auteur sont d’une bêtise qui me laisse sans voix. Je rappellerai simplement à cet homme l’exemple de la Vierge Marie. Je ne consacrerai pas plus de lignes que ça à tant d’inepties.
    Méditez là-dessus, si vous en êtes capable!

  10. Vrai (1 Commentaires)

    C vraiment une bêtise de sortir avec une mère célibataire. Une grosse bêtise kelke soit sa beauté avec enfant une femme est fini elle ne convient désormais qu’au père de ses enfants.

    • Fluchaire (1 Commentaires)

      C’est clair, ayez des baloches et profitez de votre intelligence. Si la mère a fait des enfants avec son ex, qu’elle se démerde. Pourquoi souffrir de la faute des autres.

  11. mimi (1 Commentaires)

    Tous les commentaires assassins sont le fait de mère célibataire, obligées de défendre leur cause…quand est-il réellement de votre vie affective ? N’avez-vous jamais été confrontée à la réalité des propos tenus dans cet article ? Les reproches formulés par vos aventures passées…post accouchement ?
    Ceci étant, les passages concernant la responsabilité et les comportements « à risques » n’ont rien de systématique. En effet, la grande majorité des mères célibataires sont victimes d’un homme qui n’a pas tenu ses engagements. Soit…les conséquences sont les mêmes et la vie affective future s’en retrouve bouleversée, pour ne pas dire impossible.
    L’aspect bouche-trou est évident. L’amour, une chose devenue toute relative…elles vous mettront sur off dès qu’il s’agira de leur(s) gosse(s) et où de leur père…et il s’agira d’eux 90% du temps. Bonne chance.

  12. Gir (1 Commentaires)

    Perso j’ai déjà essayer plusieurs fois les mères célibataires. Elles sont supers en ce qui concerne la mentalité, sont responsables, douces, pas prise de tête etc… Cependant ça n’a pas marché et je m’aperçois que c’est parce que premièrement elles ne pourront jamais me donner ce que je souhaiterai vivre les premiers temps avec une femme en raison de la présence d’enfants, et deuxièmement je me dis qu’il n’y a pas de raison que moi aussi je n’ai pas la chance (comme l’ont eu les gars qui ont fait un enfant et se sont malheureusement barrés) de partir de zéro avec une femme dans la même situation que moi c’est à dire sans enfants.

  13. Evident (1 Commentaires)

    Gigi, elles ne sont pas prise de tête parce qu’elles ne peuvent plus aimer comme avant. Certains confondent cette réalité avec de la maturité, hors il s’agit plutôt du fait qu’elles ont obtenu l’essentiel et que le reste est devenu accessoire. Elles rêvent d’un mec pour les prendre dans leurs bras le soir quand le gosse est couché…point barre.
    J’imagine qu’il existe des exceptions à ce triste constat mais ils sont tellement rares qu’il est préférable d’éviter ce type de profil.
    Il ne pourra jamais s’agir d’une vraie relation, celle-ci appartient au passé avec le père de ou des enfants. Un tel sacrifice, donc renoncer à une relation faite de complicité, de projets communs est tout simplement inacceptable.
    S’il faut choisir entre la peste et le choléra, éviter à tout prix les femmes avec un enfant en bas âge…le pire choix à faire. Non seulement la conne n’aura pas une seconde à elle (et donc à vous) mais en plus elle se sentira liée plus que de raison à celui qui a éjaculé et s’est barré sans prendre ses responsabilités. Imaginez là avec le portrait craché de celui qui l’a engrossé dans les bras, alors que dans un autre contexte vous seriez entrain de baiser…une place de looser on vous dit, fuyez 😉

  14. Gaelle (1 Commentaires)

    Cet article a tous les airs d’un troll géant mais son contenu est tellement révoltant que je prends malgré tout la peine de poster ma modeste réponse.
    Avant toute chose, l’analyse qui y est faite aurait une valeur même relative si l’auteur prenait la peine de mettre « certaines » devant « mères célibataires ». Le fait de faire une généralité sur un groupe d’individu, lorsqu’il s’agit de la couleur de peau s’appelle du racisme. Lorsqu’il s’agit d’une situation sociale comment faut-il appeler ce comportement ?
    Je suis dans la situation que vous décrivez. J’ai 37 ans, je suis mère célibataire depuis quelques mois, quittée dès l’annonce de ma grossesse par l’homme avec qui j’avais passé 5 années de ma vie, m’étais fiancée et avais planifié longuement la grossesse.
    Il nous a fallu 2 ans entre le moment où nous avons pris la décision de faire un enfant et celui où je suis tombée enceinte. Deux ans d’interventions chirurgicales, de bilans hormonaux d’échographie etc.
    Alors non, je ne me retrouve pas dans la situation « honteuse » de mère célibataire parce que je suis une pute, ni parce que j’ai fait un enfant dans le dos d’un homme, ni même parce que j’ai été irresponsable sur la contraception.
    Toute ma vie durant j’ai fait tous les efforts possibles pour cocher les bonnes cases : faire de bonnes études, trouver un bon travail, ne pas faire de « bêtises », ne pas coucher à gauche à droite, trouver un « homme bien », me marier et faire des enfants.
    Mon erreur majeure aura été de me tromper sur la nature de l’homme avec qui je vivais. J’ignore pourquoi il n’est pas parti avant de me mettre enceinte, pourquoi il a attendu que je le sois pour me quitter. Tout ceci demeure un mystère que je n’ai pas envie d’élucider. A quoi bon ?
    Pour autant, j’ai un enfant merveilleux qui me remplit de bonheur et je ne désespère pas de rencontrer un jour un homme suffisamment mature et ouvert d’esprit pour accepter mon nouveau statut.
    Non toutes les mères célibataires ne sont pas des putes fauchées et aigries contre les hommes.
    J’ai un bon boulot, un très bon salaire, je n’ai plus aucun sentiment pour mon ex à part de l’indifférence, je n’attends rien de lui et surtout pas une « remise en couple ». Alors non, je ne le ferai jamais passer avant qui ou quoi que ce soit. Je ne suis pas non plus aigrie contre tous les hommes. C’est un échec certes, comme cela arrive à tout le monde, avant ou après un mariage. Je n’en fais pas une maladie. Mon enfant aurait-il été mieux avec papa et maman ensemble ? Sans doute mais il sera très bien sans.
    Ceci étant dit, il y a un point sur lequel je peux rejoindre votre point de vue. Il n’est pas facile pour un homme sans enfant de sortir avec une femme qui en a. Pas impossible, mais pas facile.
    Ceci pour les raisons évidentes que vous avez évoquées, organisation, disponibilité, centres d’intérêts etc. mais aussi et surtout parce que le fait d’avoir un enfant vous change profondément. Cela change vos perspectives, vos aspirations, vos gouts, bref votre personnalité. Dans un couple il est important d’être sur la même longueur d’onde sur les sujets structurants : les valeurs, les modes de vie, la sexualité.
    Un homme célibataire sans enfant n’a pas le « mind set » d’une maman. Les aspirations ne sont plus du tous les mêmes, la vision de la vie non plus. De façon générale, il est beaucoup plus simple dans un couple que les deux partenaires en soit au même stade de leur vie.
    Il y a alors une expérience commune, une compréhension commune de ce que l’autre vit, ressent et attend de son partenaire.
    Ce n’est donc pas parce que la mère célibataire est une « conne » qu’il faut la fuir mais parce que son statut peut représenter une difficulté supplémentaire et importante dans l’amorce d’une relation si l’homme en face ne sait même pas ce que cela peut être d’être parent.
    Ensuite, j’aimerais dire ceci l’auteur de ce billet et à tous ceux qui jurent qu’ils ne seront jamais assez idiots pour prendre une femme qui n’est pas de « première fraicheur » :
    Ne vous y trompez pas, si un jour vous avez des enfants avec une « fraiche », à l’ instant où un bébé sortira de son ventre, vous serez relégué au second plan. De la même façon. Vous me direz peut être que le fait que ce soit au profit de votre chair et de votre sang atténuera la frustration ? Peut-être mais le résultat sera exactement le même. Fini la disponibilité sexuelle, fini pour vous d’être le centre de son univers, fini les sorties intempestives, fini la flexibilité de son emploi du temps. Une mère est une mère avant tout, quelles que soient les circonstances. Nous sommes génétiquement programmées pour faire passer nos petits avant nous même à fortiori avant les autres.
    Enfin, pour celles qui comme moi sont dans cette situation, ne laissez pas ce genre d’article idiots vous démoraliser. Vous n’est pas une looseuse de vous être retrouvée maman solo et non, ce n’est pas une fatalité. Je n’ai pas personnellement refais ma vie (encore). Je n’ai même pas essayé car bébé est trop petit et que pour l’instant il n’y a pas de place dans ma vie pour un homme. Mais je sais que le moment venu, je trouverai quelqu’un. Les exemples foisonnent autour de moi. Combien ai-je d’amies, de parentes, de collègues mères célibataires du fait d’un divorce, d’un veuvage ou d’une relation foireuse qui se sont remises en couple voire (re)mariées ? A tous âges en plus, certaines suffisamment jeunes pour refaire des enfants, d’autres plus âgées. Certaines avec de jeunes hommes sans enfant, d’autres avec des papas. Bref tout ce discours culpabilisant c’est du bull shit. Si vous vous sentez prête à « dater », faites-le. Sortez, rencontrez du monde et prenez votre temps. Il y a effectivement dehors, un certain nombre de prédateurs qui pensent comme l’abruti qui a pondu ce torchon. Pour eux, les single moms sont des désespérées qu’il est plus facile encore de sauter que les autres. Alors prudence. Ne vous livrez pas au premier venu (à moins de ne vouloir qu’un coup d’un soir) et prenez le temps de trouver chaussure à votre pieds.

  15. eric (1 Commentaires)

    je suis perflexe car je demande à ma nana (mere célibataire) de vivre avec moi et je souhaite la soutenir et aimé ses enfants! mais depuis le début je resens effectivement de devoir passer après ses enfants (je le comprends) mais aussi de son ex et là cela deviens plus compliqué je ne peux rien prévoir car il change de planing régulierement. je suis pres à prendre en charge financierement les etudes privées des enfants et même là ça coince , j’ai plus l’impression de faire couple à 3 et de n’avoir pas souvent les fruits de l’arbre car je suis le crétin qui brasse les branches.
    je ne sais plus trop où je vais dans cette relation

    • Andouille (1 Commentaires)

      Où tu vas ? C’est bien simple, tu perds ton précieux temps pour une bonne femme qui n’en vaut plus la peine. Son ex est omniprésent ? Laisse tomber ce duo infernal, elle exige bien trop de toi pour une femme qui se traîne les gosses d’un autre.
      Tu n’as aucun sacrifice à fournir, aucune justification à donner, tu es libre d’exiger à ton tour du respect.
      L’arme favorite de ces enfoirées est de traiter ceux qui n’acceptent pas sans broncher, d’immature. Fais le bilan de ce qu’elle t’impose, de la place confortable de son ex dans l’histoire et comprends que ta place est celle d’un couillon qui donne sans rien recevoir.
      Courage pour larguer cette engeance.
      Ne fais pas l’erreur de sortir un centime pour ces gosses, à leurs yeux tu n’es rien et ne sera jamais rien, quand bien même tu mettrais le paquet. Le jour où ça clash avec la mère, tu te retrouveras seul et ses gentils gosses qui te toléraient jusqu’à présent, te cracheront à la gueule comme un malpropre et bye bye au suivant….

  16. Maisoui (2 Commentaires)

    Au même stade dans leur vie ? Quoi tu veux rencontrer un homme largué après la naissance de son gosse ? De quel stade tu parles ? Un homme et une femme ne vivent pas la chose de la même manière. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les mecs se barrent (je ne cautionne pas) puisque tu le dis toi-même avoir changé profondément…et tu imagines que c’est état de fait est positif pour l’avenir du couple ?
    Essayez de rester une femme pour votre homme. Bon sang, une génération en arrière les femmes ne vivaient pas leur maternité avec autant d’hystérie et de nombrilisme….et au final vous voilà bien seule avec vos nombreuses responsabilités.

  17. Encore (2 Commentaires)

    Non le résultat ne sera pas du tout le même s’il s’agit de notre enfant, quel bêtise de sortir ce genre de conneries. On accepte les contraintes liées à notre propre enfant, pourquoi devrait-on se farcir ceux de l’enfant d’un autre connard ? En plus vous vous sentez liée à ce connard et il aura toujours une place supérieure dans votre cœur brisé. Définitivement mère célibataire = non merci, parce que oui on va trinquer pour le ou les gosses d’un autre et notre place sera toujours limitée à bouche-trou alors que l’autre connard vous aura donné ce que vous avez de plus cher…mais rendez-vous compte de ce que vous imposez avec vos chois débiles ? Rendez-vous compte que vos exigences sont délirantes une fois que vous vous retrouvez avec un gosse et célibataire. Les médias vous mentent, plus rien ne sera jamais comme avant. D’ailleurs avant d’exiger d’un homme de vous aimez et de vous faire une place comme si vous étiez de première fraîcheur, posez-vous la question de savoir ce que vous pouvez encore offrir ? Rien de rien est la réponse, ou quelques miettes, non merci en effet.

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

Andouille
1 comment
lilou
1 comment
Ettezus
1 comment
Julien
1 comment
Louise
1 comment
Thomas legros
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |