Orgasme simulé : Huit questions que les mecs aimeraient poser aux filles mais craignent la réponse

Posté par le 18 août 2013. inséré dans A la Une, Sex & Love.

Okay, d'accord j'ai simulé... T'es content maintenant?

what’s up Ladies? Alors, il parait qu’à angazamag on parle des sujets qui fâchent et qui suscitent des tonnes de discussions et des débats longs comme le Nil ! Vous savez que j’aime souvent la ramener pour donner mon avis à deux balles, et je sais que je ne risque rien ici parce que j’ai de bons rapports avec vous et que je peux dire des conneries des fois et me faire pardonner. Ceci dit, nous devons quand même avoir notre dose de débats stériles parce qu’après tout on est à pour ça non? J’ai envie de parler dans ce premier post de femmes qui « simulent » le plaisir pendant les rapports sexuels. Certains hommes pensent ce n’est qu’un mythe. D’autres le prennent au sérieux. Certains même se disent que ça leur arrive fréquement soupçonnent leur femme d’avoir quelques fois simulé l’orgasme! Ainsi, au lieu de tourner au tour du pot, je vais vous poser mesdames quelques questions que les hommes se posent sur le grand O.

Pourquoi simulez vous…et si SOUVENT ?

J’ai pensé qu’il faillait bien commencer par la question à un million. Je n’ai jamais compris pourquoi certaines femmes simulaient, et ce de façon répétée. Sérieux! Vous prenez plaisir à faire semblant ? Vous ne savez pas quoi faire d’autre ? Vous vous imaginez ailleurs genre en train d’attendre  le bus tout en observant un pauvre idiot s’exciter pour tuer le temps ? Non, parce que ca ressemble juste à une perte de temps et d’énergie pour moi. Ce qui m’emmène à la question suivante.

Pourquoi recommencez-vous une seconde, une troisième, et une n-ième fois si c’est pour continuer à faire semblant ?

J’ai été récemment au cinéma pour voir un film que je pensais intéréssant. Au bout de 20 minutes, le film s’est avéré finalement nul à chier. Je n’ai pas hésité longtemps avant de sortir de la salle.. De même, si je suis en train de dîner dans un resto et  que la bouffe a mauvais goût, je vais simplement arrêter d’en manger. Vous voyez, c’est logique,  normal pour moi. Les femmes qui simulent l’orgasme en permanence, que ce soit dans dans une relation d’un soir, d’une semaine ou de plusieurs mois me dépassent. Pourquoi revenir ? Pourquoi prolonger votre propre torture ? Une fois de plus, ça m’apparaît comme une pure perte de temps. OU alors les femmes sont vraiment difficiles à comprendre pour un mec.

Pourquoi ne pas lui dire qu’il est nul à chier ?

J’avais l’habitude de dire sur un ton sérieux le ton de la plaisanterie que je voulais avant les rapports sexuels porter un boxer qui disait: « Comment étaient mes performance ? SVP appeler  le 06 XX XX XX XX si vous avez des suggestions ou des réclamations ». Je suis du genre à utiliser les données empiriques, à tracer des courbes de tendances, faire des ajustements, et améliorer les performances. C’est ça d’être un scientfique. Donc, je ne comprends pas pourquoi vous ne pouvez pas offrir à un homme les mêmes informations clés. Bien sur que je connais la réponse: pour pas le vexer. Mais puisque cela semble être une réponse claire pour certaines qui la sortent, permettez-moi d’ajouter une inconnue à l’équation: Si le sexe deviens tout à coup tellement bon, est ce que vous continuerez à ne pas avoir d’orgasme, est ce que vous continuerez à simuler ? Pourquoi / Pourquoi pas?

A quoi/qui pensez vous pendant que vous simulez ?

Qu’est ce qui vous aide à passer le temps quand c’est l’heure de monter sur scène ? Pensez-vous aux courses ou au shopping à venir ? A ces nouvelles paires de Louboutins en soldes que vous devez ABSOLUMENT acheter ? Cette sale pétasse au boulot qui ferait mieux de garder ses distances ?  Ou * soupir * 🙁 à un autre homme ?!  Je sais que les femmes sont multitâche dans ces situations, donc je voulais juste avoir une idée de vos techniques d’entraînement mental.

Qu’est ce qui rend votre simulation crédible ?

Est-ce que c’est les décibels ou la durée du gémissement ?  Ou bien des mots comme « oui Chéri, Bébé, Juste là » ou « Oh mon Dieu tu es si formidable ». Et en ce qui concerne les expressions du visage ? Les femmes sont les meilleurs menteuses depuis Adam & Eve, donc j’imagine que ces simulacres sont probablement bien douces comparées à la vraie réponse.

Comment les femmes peuvent simuler ce qu’elles n’ont jamais ressenti ?

Je dois aborder un autre aspect : J’ai entendu dire que certaines femmes n’ont jamais connu d’orgasme. Eh bien si vous faites partie de celles là, # 1 je suis triste pour vous et # 2, comment pouvez-vous simuler quelque chose que vous ignorez ? Est ce la télé qui vous inspire ? les romans? internet ? les copines ?

Pourquoi les hommes tombent dans le panneau si facilement?

Peut-être vous pouvez y répondre, parce que je ne pense pas que ce soit si difficile à comprendre, mais apparemment les hommes se font toujours avoir. Peut-être me suis-je moi même fait avoir mais sans jamais le savoir ? Peut être même que ça continue… Damn!

Les femmes simulent t’elles autant que nous le pensons?

J’aimerais que le finalement, les femmes dans l’ensemble ne simulent pas tant que ça! Mais plus j’écoute les conversations entre des femmes, les histoires de sexe et les questions de mecs, plus je commence à penser que vous les femmes devez tenir des sortes de conférences où vous discutez de comment simuler, de vos techniques et d’autres trucs du genre … Attendez … c’est pourquoi les femmes se racontent tant leurs histoires entres elles ?! WOW …

Les filles, aidez-nous aujourd’hui à mieux comprendre ce phénomène et comment corriger la situation. Parce qu’un mauvais coup ressemble au mec bourré en boite qui se bagarre : Il déconne, fait rire toute le monde, finit la soirée tôt et vous enlève toute envie de refaire la fête avec lui à l’avenir!
Alles-y! Lâchez vous dans les commentaires. Je ne peux supporter la vérité!

 

PS : les mecs aussi peuvent simuler…

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser demander et toutes les conneries auxquelles vous pensez et que vous n'osez pas dire tout haut, moi je les dis. PS : J'aime parler de filles, de relations et de sexe.
AUTEUR: The Bastard
The Bastard a publié 48 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de The Bastard | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

8 Commentaires pour “Orgasme simulé : Huit questions que les mecs aimeraient poser aux filles mais craignent la réponse”

  1. Kwanzaa Millenium (19 Commentaires)

    Non ça franchement je pense que ça fait baisser le niveau du site !

  2. Emilie (1 Commentaires)

    Je ne vois pas en quoi cet article rabaisse le niveau du site (cf. le commentaire précédent). Il n’y a pas que les débats philosophiques dans la vie.

    En tout cas, moi ça m’a bien fait sourire. C’est toujours intéréssant d’avoir le point de vue des mecs sur la sexualité féminine.

    En ce qui me concerne, a-je déjà simulé? Oui. Plus d’une fois? Bien sur que oui. je plaide coupable. POurquoi ? Je ne peux que parler de mon cas perso, bien qu’on puisse faire des généralités. J’ai des relations sexuelles avec un mec uniquement parce que j’éprouve quelque chose pour lui. Et je simule parfois parce que je ne veux pas fruster ou blesser mon partenaire. Sur le coup, je peux faire semblant mais si ça se répète, j’essaierais d’en parler avec lui, lui donner des directives lui dire quoi faire, etc… ET je suppose que s’il est sincère, il comprendra et on essaiera d’y rémédier tous les deux.

  3. lila (2 Commentaires)

    Tout ce sur quoi tes articles mettent le doigt: c’est ton aigreur et ta bêtise. Tu n’as pas du être très chanceux en amour mon ami, peut-etre que ta face y est pour quelque chose? Ah non, ta bêtise, encore une fois, très certainement. Yaco mon frère, continue d’écrire, ça a l’air de te faire beaucoup de bien.

  4. marie (1 Commentaires)

    Excellent sujet !

  5. Frédérique (3 Commentaires)

    Toutes les femmes simuleront au moins une fois dans leur vie!
    Je pense comme Emilie que c’est pour ne pas frustrer le partenaire, qui finira par jouir , que nous faisons cela!
    Une même position sexuelle peut être la source d’une grand plaisir partagé habituellement .Mais un jour , où nous sommes fatiguées , préoccupées nous n’aurons pas d’orgasme…
    A quoi sert de dire au partenaire qu’il « est nul à chier », alors que d’habitude il est » excellent » ; cela serait un jugement blessant et une source de conflit inutile.Il vaut mieux en rediscuter avec lui après et proposer d’autres positions ou d’autres lieux…où expliquer que l’on était fatiguée.Un partenaire qui vous connait bien le sentira de toute manière vite, même s’il va jusuq’au bout de son plaisir.
    Parfois les femmes ont plus soif de sexe que leur partenaire (et oui cela arrive en couple!) et alors le mec fait un effort pour se « mettre en selle » et satisfaire sa partenaire.(nous avons chacun notre biorythme sexuel , certains sont du matin d’autre de l’Am et d’autre du soir…)
    Enfin, il ne faut pas être une grande actrice pour simuler de manière crédible dans ces moments là , car les messieurs sont concentrés sur autres choses.Il nous suffit de dire ce que l’ont dit habituellement.

    Quant à tes performances ,si tu veux qu’elles s’améliorent, demande à tes partenaires ce qu’elles aiment qu’on leur fasse et à quel moment et tout ira sur des roulettes!
    Bon vent

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

No commenters found.
Connexion | Conçu par Neo |