La malédiction du mariage en Afrique

Posté par le 23 avril 2013. inséré dans A la Une, communautés, Sex & Love.

mariage-africain
Je donne peut-être l’impression de me répéter à ce sujet mais je dois dire qu’il y a des mots, des phrases, des situations qui m’exaspèrent. En voici des exemples:

Lorsque j’ai voulu quitter la maison de mes parents c’est à dire « voler de mes propres ailes », voici ce qu’une voisine a cru bon de dire à ma mère: « Pourquoi est ce que tu laisses ta fille partir de la maison? Sais-tu que les filles qui vivent seules ont moins de chances de trouver un mari? ».

Voici une autre de ces phrases que j’ai entendu lorsque j’ai été vue avec mon ventre proéminent de femme enceinte: « tu es enceinte? » bah oui. « c’est toi qui a voulu? » bah oui « tu es sûre que le père de ton enfant va t’épouser? »…

Qu’est ce que ça veut dire au juste j’aimerais comprendre. Est ce que je dois squatter éternellement la maison de mes parents sous prétexte que j’attend un mari? Est ce que je ne dois pas faire un enfant sous prétexte que j’attend un mari? Est ce que je dois mettre toute ma vie entre parenthèse en « attendant » d’avoir un mari? Mon bonheur doit il être conditionné par une autre personne? Serais-je forcement plus heureuse une fois mariée?

Voila toutes les questions qui me viennent à l’esprit lorsque j’entend de pareilles stupidités.

Ce que je voudrais que les Femmes en général et les africaines en particulier comprennent, c’est qu’elles sont des êtres humains à part entières. Elles ont le droit de choisir qui elles veulent être, de décider de ce qu’elles veulent faire de leur vie. Y en a marre des dictats stupides de la société.

Oui je dois le reconnaître. Être en couple çà donne envie, surtout lorsqu’on a eu la chance de trouver une personne qui nous aime pour ce qu’on est, une personne qui nous aime vraiment. Cependant la société se fout pas mal qu’on soit heureux ou malheureux en ménage. Non. Le plus important pour elle c’est qu’on soit « Mme tel » et rien de plus.

Comment être surpris alors par le nombre croissant de divorces ? Le nombre de familles éclatées et divisées? Est ce que le respect que vous me devez dépend de mon statut matrimonial?

Ma réponse à tout ce ci est NON. Je félicite tous les heureux en ménage, je continue de croire en l’amour, mais je compte arracher mon droit de vivre ma vie.

Aborasamza signifie « il soulève, il secoue », c’est le nom qu’on donne à la friperie car les vendeurs soulèvent les vêtements et les rejettent en les secouant. C’est aussi le nom qu’on donne aux femmes frivoles !
AUTEUR: Aborasamza
Aborasamza a publié 5 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de Aborasamza | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

Logique
4 commentaires
Laura
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |