Non mesdames, fumer ne vous rend pas plus attirantes!

Posté par le 23 avril 2013. inséré dans A la Une, Santé / Peaux noires.

Il n’y a rien que je déteste plus que les gens bien-pensants et moralisateurs qui cherchent à ériger leurs valeurs personnelles en règle universelle. Cela inclut entre autre l’idée que fumer c’est mal ultime. Nous sommes trop nombreux à avoir été témoin des excès des campagnes anti-tabac qui diabolisent ls fumeurs. En fait, c’est comme s’ils étaient véritablement contrariés ou frustrés de voir quelqu’un d’autre prendre la décision consciente et réfléchie de fumer. Alors laissez-moi avant tout vous faire remarquer  une chose :  je m’en bat les c******** que vous fumiez. Faites comme bon vous semble. cC’est votre vie, pas la mienne.

Je ne fume pas. Mais il y a quelques mois, j’ai rencontré une jeune fille  dans une discothèque Parisienne. J’ai chopé son numéro après quelques verres et nous sommes sortis ensemble par la suite. J’ignorais au début qu’elle était un fumeur, mais je n’ai pas été très surpris quand je l’ai découvert – après tout, elle était européenne (oui oui, les blanches ont culturellement une plus grande propension à la clope). La première fois que nous nous sommes embrassés, je pouvais sentir le goût de la cigarette dans sa bouche, même si cela faisait des heures qu’elle n’avait pas fumé. Parce que je voulais avoir des relations sexuelles avec elle , je me suis tu.

Cependant, la fois suivante, je n’ai pu m’empêcher de lui faire remarque. Bien sur! Il aurait été malhonnête de continuer à prétendre que je n’avais rien remarqué, ou que ce n’était pas important. Donc, après l’avoir embrassé légèrement je lui ai dit, « Tu sais que ta bouche a une haleine de clope? Je n’aime pas ça. » Elle était manifestement embarrassé, mais je ne m’y suis pas s’y attardé. Le point était fait et il n’y avait pas lieu de prolonger son embarras. Nous avons donc cessé de nous rouler des pelles.

Au rendez-vous d’après, elle m’a informé qu’elle avait arrêté de fumer, mais craquait sur une clope de temps en temps ou ou sur
la cigarette éléctronique tendance dont les femmes follement de plus en plus (allez savoir pourquoi). Je crois sincèrement que (en dépit du bref embarras ressenti) les deux phrases que j’avais prononcé auparavant allaient l’aider à augmenter ses chances avec les hommes plus que toutes celles qu’on avait pu lui dire auparavant.

Car oui mesdemoiselles, si vous fréquentez un non-fumeur (ou une non fumeuse, ça marche dans les deux sens), vous pouvez être sûr qu’il est repoussé par le goût de cigarette, et probablement l’odeur aussi. Bien que certains non-fumeurs puissent tolérer cette odeur fétide, ils ne l’aiment pas, point barre. Si vous fréquentez quelqu’un et il ne fait aucune mention du fait que votre tabagisme l’ennuie, vous pouvez être sûre qu’il est très attiré par vous. Tellement que le désir de coucher avec vous l’empêche de penser sincèrement.

Si vous ne fumez qu’une cigarette de temps en temps, ce n’est probablement pas une grosse affaire de toute façon  – en supposant que vous vous brossiez les dents ensuite. Mais il y a beaucoup d’hommes (dans mon entourage en tout cas) qui sont plus repoussés par l’idée de fumer qu’ils ne le sont par les MST ou les perruques. Aussi absurde que cela puisse être, c’est comme ça.

D’innombrables hommes m’ont dit qu’ils ne sortiraient jamais avec une femme qui fume, et un grand nombre de gars m’ont dit qu’ils pensent que c’est dégoûtant. Je n’ai jamais rencontré un non-fumeur qui m’a avoué n’être pas vraiment embêté qu’une fille fume.

Encore une fois, je ne parle que pour les gars qui ne fument pas. Les gars qui fument sont évidemment une autre affaire. La plupart d’entre eux se fichent de savoir si une fille fume ou non. Certains pourraient même préférer celles qui fument.

Il est à noter que le tabagisme facilite tout de même les interactions sociales dans les bars et les discothèques. C’est toujours facile de pénétrer dans une zone fumeur et entamer une conversation sympathique presque immédiatement. J’ai même un pote qui trimbale toujours sur lui une e-cigarette et la recharge de cigarette éléectronique qui va avec pour se taper l’incruste dans les groupes de fumeurs en soirée, feignant le fumeur qui essaye d’arrêter. Demander une clope ou du feu est même le moyen le plus facile d’entamer une conversation avec des inconnus. Mais en dépit de tout celà; le nombre d’hommes qui veulent sortir et s’engager sérieusement avec une fille qui fume est négligeable.

Donc, comme je le disais au début, faites ce que vous voulez. Mais si vous essayez d’attirer les hommes, le tabagisme ne vous aide pas. Loin de là!

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser demander et toutes les conneries auxquelles vous pensez et que vous n'osez pas dire tout haut, moi je les dis. PS : J'aime parler de filles, de relations et de sexe.
AUTEUR: The Bastard
The Bastard a publié 48 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de The Bastard | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

2 Commentaires pour “Non mesdames, fumer ne vous rend pas plus attirantes!”

  1. MelWeen (51 Commentaires)

    On s’en fout.

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

2 commentaires
Thomas legros
1 comment
Emmanuelle
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |