Pourquoi Rama Yade ne soutient plus Sarkozy? Entre trahison et opportunisme.

Posté par le 11 mars 2012. inséré dans A la Une, Europe, News, Politique.

Rama Yade

C’est maintenant officiel! Rama Yade ne va pas soutenir Sarkozy pour sa campagne en vue des élections présidentielles prochaines. Sa prise de position aujourd’hui peut quelque peu déconcerter, surtout quand on se souvient de ses propos excessivement pompeux, son positionnement de quasi groupie sarkozyste au début du quinquennat jusqu’au moment où elle refusa l’exil doré comme députée européenne à Bruxelles. Puis, progressivement son départ et son nouvel engagement derrière Jean Louis Borloo, l’éternel l’indécis. Cette jeune et belle franco sénégalaise, longtemps chouchoutée par les Français semble un peu, assez désorientée, déçue par son mentor Sarkozy. C’est la rupture, presque. Comment l’expliquer ?

Elle a été trahie…

Elle a tout simplement été trahie! Non pas par Sarkozy, contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord, mais par elle-même parce qu’elle s’était engagée par opportunisme, sans conviction, ou plutôt  par immaturité politique derrière Sarkozy. Il était évident en 2007 que Sarkozy était et est toujours très éloigné, très à droite par rapport aux idées politiques socialistes dans lesquelles a baigné Rama Yade durant tout son parcours jusqu’à sa rencontre fortuite, dit-on, ce jour-là avec Sarkozy qui a flashé et obtenu qu’elle intervienne au congrès d’investiture, à la surprise de tous. Elle expliquait elle même aux médias que ce ralliement à l’UMP était dû surtout à la personne de Nicolas Sarkozy dont elle déclarait admirer le charisme, plus qu’aux valeurs de la droite. Aujourd’hui, Sarkozy a déçu presque tout le monde, et encore plus Rama Yade qui avait cru en lui sans réserves. Et la déception est d’autant plus grande et déchirante qu’elle mêle le sentiment d’une erreur personnelle de manque de pertinence dans son analyse de départ.

… Par un traitre/opportuniste professionnel.

En 2007, Sarkozy faisait une ouverture  à gauche avec l’invitation de Bernard Kouchner, Eric Besson, et d’autres personnes de gauche dans son équipe. Cette stratégie aurait pu correspondre à une vision. Mais ce n’était hélas qu’une tactique, qui a très bien fonctionné. En 2012, c’est la tactique inverse : gros virage à droite, et drague sans complexe des électeurs du front national avec des propos à l’emporte pièce sur l’immigration, la viande halal, la religion musulmane, etc… Du coup, les centristes et modérés qui avaient été séduits par Sarkozy ne 2007 se retrouvent bien embêtés. D’ailleurs grand nombre de citoyens vont dans le même sens que l’attitude de Rama Yade, qui porte comme nauséabond parfum, celui de l’opportunisme. Car oui, je trouve Rama Yade tout de même opportuniste! Si elle « existe » aujourd’hui, c’est bien grace à Nicolas Sarkozy. Sinon, personne ne la connaitrait.  Rama Yade a tout compris, ou commence à comprendre. Pour faire de la politique à droite, il faut savoir retourner sa veste, ou du moins, son manteau, et  »tuer »son père (symboliquement parlant j’entends bien). Sarkozy lui-même ne l’avais t’il pas fait avec Jacques Chirac, son mentor de l’époque qu’il avait poignardé dans le dos en soutenant son concurrent Balladur ?

Elle a bien fait de se désolidariser de Sarkozy, mais le doute persistera toujours sur la « gratuité » de cette décision. Rama Yade, c’est quelqu’un qui a une ambition débordante. Elle l’a déjà prouvé par le passé en ralliant l’UMP, en critiquant la venue de Kadhafi en France, en refusant d’être le « toutou » de Sarkozy au parlement Européen, et en trouvant un moyen d’exister tout en se démarquant de Rachida Dati sa rivale en représentante des « minorités » dans le gouvernement. Rama Yade a donc aujourd’hui tout simplement rejoint le camp (de plus en plus gros) des déçus de Sarkozy. Et elle a probablementune idée en tête. Les « traitres » en politique se font coller une étiquette à vie!  Je ne serais pas surpris de la voir changer de parti politique.  Mais pour aller où ? Big question! Elle vient de griller ses dernières cartouches en tirant à boulets rouge sur Hollande et la Gauche. Je crains que nous ne soyons en train d’assister à la fin de la carrière politique de Rama yade.

I'm just a African Entrepreneur, Economist & Businessman. My personal mission statement: build an empire, aspire to inspire, leave a legacy, and change the world.
AUTEUR: Neo
Neo a publié 145 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de Neo | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

3 Commentaires pour “Pourquoi Rama Yade ne soutient plus Sarkozy? Entre trahison et opportunisme.”

  1. Desir2WestAf (2 Commentaires)

    Je pense que pr faire de la politique tout court, il faut savoir retourner sa veste et apprendre par coeur les strategies de com et le vocabulaire d’adaptation afferents…

  2. charles (1 Commentaires)

    Dommage qu’elle ne se soit pas investi, sur un sujet tel que l’égalité des femmes sur les salaires, sujet qui est commun à beaucoup de pays.

    Mais il est vrai que ce sujet ne rapporterai pas d’argent sonnant et rémunérateur a long terme

  3. BoubalaJoe (110 Commentaires)

    A mon sens, ce qui est arrivé à Rama Yade, ( superbe femme ! soit dit en passant,dotée d’une remarquable complémentarité beauté-charme ! ), relève de la confusion entre vitesse et précipitation et de fréquentes inadéquations entre ses ambitions politiques et les moyens déployés pour les réaliser.

    Là-dessus, je partage ton avis, Néo. Il apparaît nettement à la lecture de sa trajectoire politique au sein du gouvernement français, qu’elle s’était engagée auprès du Président Nicolas Sarkosy par opportunisme.

    Bon, à sa décharge, quelqu’un pourrait toujours rétorquer que ce n’est pas rare
    en politique. Mais quand même…ça peut être sacrément préjudiciable !

    Par ailleurs, il me semble que Rama Yade, si elle a su s’ illustrer par ses idées; elle s’est, en revanche, fourvoyée au plan de l’intelligence interpersonnelle.

    Qu’on songe à ses prises de bec avec le Premier ministre français
    François Fillon, et à sa façon de nager constamment bruyamment à contre-courant des idées politiques prônées par l’ UMP, Parti politique auquel elle avait pourtant fait allégeance.

    On peut contester les idées politiques de ses supérieurs hiérarchiques, mais il faut savoir dorer la pilule comme on dit; et non pas, comme elle l’avait fait à plusieurs reprises, chercher à la leur faire avaler à tout prix malgré sa grande amertume !

    Voilà pourquoi l’ex-Président américain Bill Clinton dit que la politique est l’art des compromis.

    Néanmoins, parce que Rama Yade est intellectuellement brillante, je crois quelle pourra se reconstruire politiquement et rebondir en tirant des enseignements de ses erreurs.

    Est-ce pour cette raison qu’elle a adhéré au Parti radical, dont elle est actuellement vice-Présidente ( derrière Jean-Louis Borloo ) ?

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

Andouille
1 comment
lilou
1 comment
Ettezus
1 comment
Julien
1 comment
Louise
1 comment
Thomas legros
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |