Helen Grant devient la première femme noire nommée ministre au Royaume-Uni

Helen Grant a été nommé ministre suite remaniement ministériel de David Cameron en Septembre. Elle est aujourd’hui la première femme noire à la tête d’une cabinet ministériel au Royaume-Uni.

Grant agée de 50 ans aujourd’hui, est née à Londres d’une mère anglaise et un père nigérian.  Mais elle a grandi dans une famille monoparentale après que ses parents se soient séparés et que son père ait émigré aux États-Unis.

Selon Operation Black Vote (OBV), une organisation britannique visant à promouvoir l’implication des minorités noires en politique, l’ancienne parlementaire a été nommée sous-secrétaire d’État au ministère de la Justice, des femmes et de l’égalité. En acceptant sa nomination à ce poste, Helen Grant a une fois de plus fait l’histoire politique en devenant la première femme afrodescendante à occuper un poste ministériel au Royaume Uni.

Avocate de profession, ses connaissances et ses compétences seront exercées dans un département gouvernemental chargé des questions juridiques de la nation. Grant n’a pas eu peur de remettre en question son propre gouvernement sur les questions auxquelles elle s’intéresse. Elle a farouchement mais poliment, exhorté le gouvernement à réfléchir à nouveau en ce qui concerne certains aspects de  l’assistance juridique.

Avec son rôle ministériel, les exigences et les pression sur elle sont désormais beaucoup plus élevé. EN tout cas, comme le dit OBV, « nous sommes extrêmement fiers de son succès et le message positif sa nomination envoie aux femmes noires à travers le pays« .

Liste des noir(e)s occupant ou ayant occupé un poste ministériel en Europe

1902-1905: Abraham George Ellis (Pays-Bas) – originaire du Surinam, ministre de la Marine.

2001 – 2002: Paul Boateng (Royaume-Uni) –  originaire du Royaume-Uni, secrétaire d’Etat au Trésor.

2002: Philomène Bijlhout (Pays-Bas) – originaire Surinam, sous-secrétaire d’Etat à l’émancipation (2 heures).

2006 à 2010: Nyamko Sabuni (Norvège) – originaire du Congo, Ministre de l’intégration et de l’égalité des sexes.

2007: Manuela Ramin-Osmundsen (Suède) – originaire de Martinique, Ministre de l’enfance et de l’égalité (seulement 4 mois).

2007 – 2010: Rama Yade (France) – originaire du Sénégal, a débuté en tant que Secrétaire d’Etat aux droits de l’homme.

2009 – 2012: Marie-Luce Penchard (France) – Originaire de Guadeloupe, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer.

2012 -: Christiane Taubira (France) – originaire de Guyane, ministre de la Justice.

2012 -: George Pau-Langevin (France) – originaire de Guadeloupe, ministre déléguée auprès du ministre de l’Éducation nationale, chargée de la Réussite éducative.

2012 -: Victorin Lurel (France) – originaire de Guadeloupe, ministre des départements d’outre-mer.

2012 -: Helen Grant (Royaume-Uni) – originaire de Grande-Bretagne, sous-secrétaire d’État au ministère de la Justice et des femmes et de l’égalité.

Neo

I'm just a African Entrepreneur, Economist & Businessman. My personal mission statement: build an empire, aspire to inspire, leave a legacy, and change the world.

2 pensées sur “Helen Grant devient la première femme noire nommée ministre au Royaume-Uni

  • 10 septembre 2012 à 21 h 16 min
    Permalink

    Devrions-nous nous réjouir de cette nouvelle ?

    Qu’une femme noire soit ministre soit, c’est bien pour elle-même…

    Mais concrètement que cela apporte-t-il au continent Africain ?

    Est-ce l’objectif des Africains en venant en France devenir ministre dans des pays qui jadis détruisirent et le font encore le continent Africain ?

    Avons-nous encore ne serait-ce qu’une once de fierté…

    Répondre
    • 11 septembre 2012 à 15 h 46 min
      Permalink

      Qui a parlé des Africains?

      Une femme noire ministre, c’est bien pour les noires qui s’identifient à elle. C’est à dire les afro-européennes? 🙂

      Et même! je ne vois pas pourquoi un africain qui réussit en occident est moins utile à l’Afrique! Ce sont les israélo-américains au sein du gouvernement américain qui « orientent » la politique de la maison blanche vis-à-vis de l’Etat d’Israel.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *