Lumière sur la traite des esclaves africains par les arabo-musulmans, le coté méconnu de l’histoire de l’Afrique

Posté par le 14 avril 2013. inséré dans Afrique, communautés.

Au Soudan, aux XIXe et XXe siècles. En un siècle, rien n’a changé dans ce pays, en guerre depuis plus de vingt ans. Récement, I’ONG protestante, Christian Solidarity International, a obtenu la liberté de 4000 esclaves noirs du sud-Soudan retenus par les arabes du nord contre de l’argent.

Celui qui est ignorant ne sait pas ce qu’il fait ou ne veut pas ce qu’il fait. Dès lors, il ne peut être tenu pour responsable, on dit qu’il est excusé ou irresponsable. De plus, l’ignorant ne sait pas qu’il commet une erreur ou une faute. Donc, peut-on lui reprocher ses erreurs ? Toutefois, on peut, par mauvaise foi, se réfugier dans l’ignorance pour se déresponsabiliser. mais se complaire dans l’ignorance et entretenir son ignorance releve de l’irresponsabilité.

lisez ceci pour comprendre et ne pas mourir ignorant.

la traite arabo-musulmane des noirs.

Ceci est basé sur le livre « The legacy of Arab-islam in Affrica. »

de John Alembillah Azumah

il est ghanéen et vit au Ghana. c’est un expert de l’islam en Afrique et il a fait de nombreuses publications sur ce sujet.

je dois reconnaitre qu’a l’instar de millions de gens instruits, je croyais également que la traite négrière était le seule fait des chrétiens européens, des blancs.

Et ce jusqu’à ce que je me mette a approfondir le sujet, et plus particulièrement après avoir lu un livre remarquablement instructif sur le sujet.

« The legacy of arab-islam in affrica » de john alembillah azumah.

cela a radicalement changé ma perspective et ma conception des choses.

Et j’aimerais vous en dire plus sur le sujet.

L’islam a réussi de façon stupéfiants a tromper, désinformer et fausser a la fois la réalité de l’histoire sur une période de pres de 14 siècles, tout au moins jusqu’à aujourd’hui.

Ce qu’il y a de plus particulièrement tragique, c’est que la plus part des descendants d’esclaves, les noirs des Amériques dans le monde, et les noirs d’Afrique descendants d’esclaves, ignorent tout de la vérité.

Avant que la concentration des lecteur de s’émousse, je voudrais porter l’affirmation suivante et l’étayer ensuite: la pire, la plus inhumaine, la plus diabolique institution de la traite négrière fut initiée, perpétrée et mise en oeuvre par les arabes mahométans, aidés par la suite par les noirs convertis a l’islam.

Je prédis que comme toujours, deux sous-cultures, celle du déni de la réalité et celle du politiquement correct, nous attaqueront sans meme réfuter la moindre de nos affirmations et ou conclusions.

L’esclavage n’a pas été créé par les blancs. Il a existé au travers de l’histoire de l’humanité et a été pratiqué par toutes les tribus, cultures, civilisations, groupes ethniques, et religions.

En fait, le mot meme « esclave » a pour racine le nom  » salave », qui vien lui-meme de peuple slave d’Europe.

Mais ce que tout le monde ne sait pas c’est que le mot arabe « abd » est synonyme d’esclave. Par exemple Abdallah signifie littéralement « l’esclave d’allah », et que dans la langue arabe, les noirs sont appelés « abid », pluriel du mot esclave.

Alors qu’on a beaucoup écrit sur la traite atlantique, on s’est étonnamment peu intéressé aux traites islamiques su Sahara, de la mer Rouge et de l’océan Indien.

Alors que l’implication des européens dans la traite vers les Amériques dura un peu plus de trois siècles, l’implication des Arabes dans la traite négrière a duré quatorze siècles et, et dans certaines parties du monde islamique, perdure toujours.

La naissance de l’islam et sa conquète a provoqué la naissance d’un commerce d’esclaves institutionnalisé, systématisé, ayant l’approbation religieuse, et a très grande échelle.

En fait, le Coran permet la prise d’esclaves comme butin ou rétribution des guerre d’agression contre les infidèles, c’est a dire la plupart du reste de l’humanité non « converti ».

Cela conduit a un nombre incroyable de guerres prétendument saintes, le djihad en arabe.

Il n’y avait et n’a absolument rien de saint dans ces guerres, qui visent essentiellement a piller, massacrer, violer, soumettre et voler d’autres êtres humains de leur richesse, production, liberté et dignité.

Les Etats et tribus musulmanes attaquaient les groupes non-musulmans dans ces buts.

Bien que la jurisprudence islamique eut fixé des règles relatives au traitement des esclaves, ils furent l’objet de traitements monstrueux au cours de l’histoire musulmane.

Au moyen Age, le mot arabe « abid » désignait généralement un esclave noir, le mot « mamelouk » un esclave blanc. Ibn Khaldoun (1332-1406), l’éminent historien médiéval et philosophe social musulman, écrivait : « Les nation nègres sont en règle générale dociles a l’esclavage, parce qu’ils ont des attributs tout a fait voisins a ceux d’animaux stupides. » il faut aussi remarquer que les esclaves noirs étaient castrés, les noirs étant censés avoir une libido impossible a maitriser.

Quand le califat fatimide arriva au pouvoir en Egypte, il extermina la totalité des esclaves-soldats noirs, plusieurs dizaines de milliers, et leva une nouvelle armée d’esclaves.

Certains furent recrutés dés l’age de dix ans.

De la perse a l’Egypte ou au Maroc, les armées de 30 00 a 250 000 esclaves devinrent chose commune.

La traite islamique des esclaves se pratiquait a travers le Sahara,de la cote de la Mer Rouge, et de l’Afrique Orientale Jusqu’a l’Océan Indien.

La traite trans-saharienne se faisait par six itinéraires principaux.

Au seul 19e siecle, pour lequel nous avons les archives les plus exactes, 1 200 000 esclaves furent emmené via la sahara jusqu’au Moyen-Orient, 450 000 de plus par la Mer Rouge, et 442 000 par les ports de la cote d’Afrique Orientale.

Cela fait un total de 2 millions d’esclaves noirs pour le seul 19e siècle.

Si l’on compare la traite des esclaves mahométane avec celle d’Amérique initiée par les Européens, on découvre des différence très interessantes : alors que deux esclaves sur trois emmenés en Amérique étaient des hommes, la proportion était de deux femmes sur trois pour la traite mahométane.

Alors que la quasi-totalité des esclaves d’Amérique étaient employés dans l’agriculture, la majorité des esclaves Moyen-Orient musulman étaient destinés a l’exploitation sexuelle dans les harems, ou a servir dans l’armée.

Alors que les esclaves d’Amérique firent beaucoup d’enfants avec des millions de descendants aujourd’hui citoyen du Brésil et des Etats-Unis, il survécut très peu de descendants des esclaves du Moyen-Orient.

 Alors que la plupart des esclaves d’Amérique purent se marier et avoir des enfants, la plupart des esclaves males au Moyen-Orient furent castrés et la plupart des enfants nés de femmes esclaves furent tués a la naissance.

Ce qui est obscène dans ce sujet de la part de la culture arabe et musulmane c’est le déni de sa complicité avec la traite des esclaves africaine, ainsi que l’ignorance des musulmans noirs de la réalité de leur passé et de leurs conditions présentes.

Les statistiques et les rapports ci-dessus sont tirés de journaux de bord des vaisseaux et des ports esclavagistes, d’observations de voyageurs et de témoins oculaires, etc.

Mesdames et Messieurs, les faits et la réalité de la complicé mahométane dans la traite des esclaves, alliés a leur dépravation inhumaine, sont infiniment plus accablants, stupéfiants et incompréhensibles que toutes les fictions cauchemardesques.

L’islam et ses lois ne sont aplicable que si il y a des esclaves.

toute la religion d’allah est basée sur la traite des humains.

L’injustice et la cruauté sont a leur paroxysme.

coran 4.92: « il n’appartient pas a un croyant de tuer un autre croyant, si ce n’est par erreur. quiconque tue par erreur un croyant, qu’il affranchisse alors un esclave croyant et remette a sa famille le prix du sang, a moins que celle-ci n’y renonce par charité. mais si le tuer appartenait a un peuple ennemi a vous et qu’il soit croyant, qu’on affranchisse alors un esclave croyant. s’il appartenait a un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu’on verse alors a sa famille le prix du sang et qu’on affranchisse un esclave croyant. celui qui n’en trouve pas les moyens, qu’il jeune deux mois d’affilée pour être pardonne par allah. allah est omniscient et sage. »

Dans le verset ci dessus  (4.92) si un homme tue par erreur il doit absolument affranchir un esclave. La loi d’allah n’est aplicable que par la traite des humains, l’esclavage.

La loi du talion d’allah est dans une impasse car il faut absolument avoir des esclaves a portee de main pour apliquer cette religion.

La vie de un etre humain ne vaut donc que 2 mois de jeune pour allah.

58.3 « Ceux qui comparent leur femmes au dos de leurs meres, puis reviennent sur ce qu’ils ont dit doivent affranchir un esclave avant d’avoir aucun contact congugal avec leur femme. c’est ce dont on vous exhorte. et allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites. »

le verset 58.3 est la preuve que la loi d’allah est une imposture et se repose uniquement sur la traite des hummains.

Cela veut dire que pour accomplir la loi de l’islam il est obligatoire d’avoir des esclaves.

La loi du verset 58.3 n’est pas applicable.

Les piliers de l’islam se reposent sur l’esclavage des humains.

L’islam est une religion de souffrance de cruauté et d’injustice.

Vous comprenez maintenant pourquoi les musulmans allaient chercher partout dans le monde des esclaves pour pouvour appliquer les lois d’allah.

Par Manu Albaa

Les articles publiés ici sont des articles rédigés pour Angazamag par des rédacteurs invités ou repris sur des autres sites web, avec l'aimable autorisation de leur auteur. La source et le nom de l'auteur sont indiqués en bas de l'article.
AUTEUR: Contributeur Invité
Contributeur Invité a publié 65 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de Contributeur Invité | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

18 Commentaires pour “Lumière sur la traite des esclaves africains par les arabo-musulmans, le coté méconnu de l’histoire de l’Afrique”

  1. Telema (145 Commentaires)

    Hm..Il serait vraiment intéressant de faire un article sur la situation actuelle des noirs dans les pays arabes, notamment sur les nubiens en Egypte, les noirs en Irak aussi, les noirs en Libye qui sont en train d’être exterminés dans l’indifférence la plus totale etc…La situation des noirs dans les pays arabes peut aisément être comparée au funeste régime de l’apartheid..

  2. Telema (145 Commentaires)

    Les noirs en Palestine : http://www.youtube.com/watch?v=-8jGQfperho

  3. Telema (145 Commentaires)

    Ce doc suit les thèses nauséabondes de la Piètre Grenouille qui fait un tabac sur les chaînes françaises dès lors qu’il s’agit d’évoquer le Yovodah..Le synopsis de cette petite vidéo m’a – excuse-moi Ana – convaincue qu’il ne servait à rien de regarder cette chose.. Voici ce qu’il y a écrit : » La plupart des royaumes africains y ont participé, et la traite sur le continent noir comme en terre d’islam a été considérable. – Attention, qu’il y ait eu des traîtres cela est plus que certain –
    En quoi consistent les tours de magie de la Grenouille pour laver les mains des gentils européens, c’est finalement assez faible.. :
    – L’esclavage – qu’entend-on par ce mot, quel peut-être sa signification dans le contexte africain -, c-à-d comment étaient structurées ces sociétés, les paradigmes de ces sociétés avant le Yovodah – faisait partie intégrante des sociétés africaines, ils vont même plus loin en affirmant qu’il existait des traites intra-africaines – ces fameuses théories ne sont pas suffisamment documentées -, oui qu’ils aient eu des guerres entre Royaumes Africains et des prisonniers de guerre asservis soit..Cela n’a rien à voir avec l’entreprise mercantiliste raciste des européens ou des arabes en Afrique..
    – Les arabes regardez-les, ils furent plus méchants que nous et voyez-vous encore aujourd’hui ils continuent à faire des razzias en Mauritanie – ce qui est vrai -, au Soudan etc..Oui mais doit-on être dans une logique comparative pour évoquer le plus grand drame qu’a vécu l’Afrique. .Ainsi les débats historiques n’ont plus réellement lieu, ils se transforment en des sanies déplorables, inintéressantes pour les passionnés d’histoire..

    En résumé, oui il est primordial de parler de la traite arabo-musulmane mais cela ne doit pas servir à atténuer, dédouaner les crimes des européens. J’ai l’impression que l’on se sert de la traite arabo-musulmane notamment en France pour édulcorer les crimes des européens.

    * Si un modo passe par là pourrait-il effacer mon précédent com..Fausse manip.

    • AudyNefertiti (9 Commentaires)

      ENFIN un sujet là dessus ENFIN !
      Telema je partage ton avis là dessus, ils veulent nous faire croire que c’est « moins grave » vu que les arabes y ont participé, mais on est pas dupe.
      Néanmoins, je trouve qu’on ne parle pas assez de l’esclavage arabo-musulman au sein de la communauté noire. J’exècre à un point inimaginable ces noirs qui crachent sur les européens à tout va et qui glorifient les peuples arabes, faut arrêter de se foutre de la gueule du monde, et apprendre un peu notre histoire ou tout simplement s’informer sur l’actualité.

    • mollon (1 Commentaires)

      Je me permets de partager ..

  4. Ana (3 Commentaires)

    Telema, j’ai donné ce lien uniquement par rapport aux parties qui parlent de la traite négrière par les arabo-musulmans, car on en parle peu.
    Après lorsqu’on regarde un reportage, c’est comme tout, faut savoir faire la part des choses. J’ai dit qu’il était intéressant (par rapport à cela), pas véridique.

  5. Ana (3 Commentaires)

    Après, je partage ton point de vue Telema

  6. rodcaz (26 Commentaires)

    Des autodafés de ces deux torchons que sont le coran et la bible seraient nécessaire pour le peuple noir. Noir musulman et noir chrétien sont deux oxymores intolérables pour moi.

  7. rodcaz (26 Commentaires)

    La diaspora noire découvre son histoire aprés 5 siècles (enfin, certains!). Il était temps!!!

  8. rodcaz (26 Commentaires)

    Blancs, arabes, chinois …ne sont que des peuples dérivés. Ils ne le savent pas ou le refusent. D’ aucuns se disent élus (dixit leur religion de m….). Les noirs doivent retrouver leur statut dans ce monde falsifié. Pour vôtre gouverne les négros, les 20 pharaons étaient tous noirs. Il est vrai que ces soi-disant « lumieres » (Montesquieu, Voltaire…et autres couillons de ce siècle) que j’ appelle les « ténèbres » ont tout fait pour sceller le sort du peuple noir. Putain les nègres, réveillés vous, toutes les recherches scientifiques mènent à l’ Afrique noire. Au fait, vous avez vu la gueule des aztèques. Des nègres point barre.

  9. Nuna (2 Commentaires)

    Petit rectificatif/ ce ne sont pas tous les peuples qui ont commis l’esclavage, la civilisation egypto-nubienne de la vallée du Nil n’a pas commis d’esclavage. Plusieurs historiens ont déjà prouvé cela de long en large (confère des travaux de Jean-Charles Coovi-Gomes, Jean-Philippe Omotundé et autres). Dans les langues anciennes et actuelles le africaines le mot ou le concept esclave n’existe pas. La femme était vénérée par la civilisation egypto-nubienne de la vallée du Nil. Les serviteurs y avaient des salaires et des heures de travail bien définies. Plusieurs chartes africaines comme la Charte du Mandé, affirmaient déjà au 13è siècle (trace écrite incontestable, on peut supposer que cela remonte plus loin dans la tradition du continent noir, tant nous considérions la vie sacrée et fusionnée à l’Univers) la sacralité de la vie. Bonne continuation

  10. LEMINE (2 Commentaires)

    Bonjour messieurs.
    Il convient de bien lire l’histoire de l’Islam avant d’avancer des contreverités le concernant.Si vous le faites vous saurez que l’Islam a trouvé avant son arrivée l’esclavage et a eu pour objectifs entre autres l’affranchissement des esclaves mais de façon progressive et intelligente afin de ne pas destabiliser les rélations sociales préexistantes.C’est pourquoi dans les sourates citées par ce monsieur qui n’a rien compris au coran,Allah incitait les fidèles à affranchir les esclaves en leur promettant l’effacement de certains de leurs péchés en contrepartie de l’affranchissement d’un esclave.Allah aurait pu interdire l’esclavage d’un coup mais sachant que célà aurait été préjudiciable à l’esclave lui même car il se trouverait livré à lui-même sans ressources,Allah a opté pour la manière progessive pour libérer les esclaves.
    Par ailleurs méfiez vous de la confusion musulmans/arabes/islam car tous les musulmans ne sont pas arabes et n’appliquent pas convenablement le vrai islam;tous les arabes ne sont pas musulmans,il y ‘en a qui sont chrétiens ou athées.L’islam lui n’a rien à se reprocher car il est venu pour sauver l’humanité de ses maux (esclavages,oppression,vol,mensonges,adultères,etc) et il faut l’étudier profondément avant de le juger au risque de se ridiculiser…

  11. LEMINE (2 Commentaires)

    La traite negrière est le fait des européens qui avaient des bâteaux our ça et pas des arabes et des musumans qui comme tous les autres peuples ont certes pratiqué l’esclavage mais de façon beaucoup moins massive.D’ailleurs les pays européens eux-memes ne nient pas la traite negrière:cf au discours de mr hollande d’il y a quelques jours…

  12. laaziz (2 Commentaires)

    @tele(ra)ma Krishna.
    La géopolitique du XXè siécle est inexistante dans ton discours.
    Que ferons-nous dans le passé…?
    Ne parlons pas d’avenir…

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

thomson
1 comment
theo
1 comment
1 comment
mickael prevost
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |