La démocratie n’est définitivement pas africaine. L’exemple de la cote d'ivoire.

Posté par le 21 décembre 2010. inséré dans Afrique, News, Politique.

« Quand les éléphants se battent, c’est l’herbe qui en pâtit ». Proverbe Africain

Ce blog parle rarement de politique mais aujourd’hui je vais déroger à la règle et pour cause ! Quelqu’un sur twitter m’a demandé mon avis au sujet de la crise actuelle en Cote d’Ivoire. Et au lieu de lui répondre directement, j’ai préféré en faire un post pour à la fois donner mon point de vue sur la gouvernance à l’africaine actuelle et son impact sur l’image qu’elle renvoie de l’Afrique.

D’abord les faits…

Novembre 2010, la cote d’ivoire, après une décennie de troubles et de guerres civiles organise des élections présidentielles durant laquelle s’affrontent deux candidats :

  • Gbagbo, jusqu’ici chef d’état et considéré comme un libérateur et un africaniste source d’inspiration pour les jeunes africains. Sa politique de « rupture » avec les anciennes puissances (la France en l’occurrence) lui valent d’être considéré comme un modèle pour les indépendantistes africains qui considèrent que l’Afrique est toujours sous le joug de l’impérialisme occidental.
  • Ouattara, adversaire politique de Gbagbo, technocrate formé aux meilleures écoles occidentales (doctorat d’économie aux USA, postes hauts placés au FMI…), et très populaire dans la région Nord du pays.

A l’issue des élections, la commission électorale indépendante (composée des membres de chaque camp) chargée de veiller au bon déroulement du processus électoral, annonce que les 1eres statistiques donnent Ouattara gagnant (annonce vite reprise par les médias internationaux). Mais coup de théâtre ! Le conseil constitutionnel, seul organe officiel habilité à annoncer le vainqueur, invalide le précédent verdict et proclame Gbagbo vainqueur… Et c’est le début de l’escalade…

D’un coté, toute la communauté internationale et les partisans de Ouattara qui ne comprennent pas ce retournement de situation n’y voient qu’une seule explication : un hold-up flagrant du pouvoir par le camp Gbagbo incapable d’admettre sa défaite. Gbagbo comme les éternels chefs d’Etats africains, semble pris de la folie du pouvoir, incapable de laisser la place à un autre, persuadé d’être indispensable à son pays, d’être le messie, le seul capable de conduire la destinée du peuple, etc…

De l’autre, l’équipe Gbagbo, elle accuse Ouattara d’avoir fraudé dans certaines régions du Nord pour fausser les résultats, accuse la communauté internationale de violer de la souveraineté de Cote d’ivoire et prône le droit du peuple ivoirien à l’autodétermination de son destin. Ouattara comme les autres chefs d’Etats, ne serait qu’un pion que l’empire impérialiste tente de placer sur l’échiquier africain, un nouveau moyen trouvé par l’occident pour perpétuer son emprise sur l’Afrique comme ça a toujours été fait à travers les instances internationales (FMI et consors), les multinationales, bla bla bla…

Voilà la triste impasse de la gouvernance démocratique à l’africaine aujourd’hui. La crise en cote d’ivoire est révélatrice de la crise de toute l’Afrique; d’une Afrique qui se cherche une identité entre le modèle de démocratie à l’occidentale et le nouveau communisme à la chinoise.

Le pouvoir pervertit ou bien c’est la perversion qui donne le pouvoir ?

Comme l’avait déjà très bien compris Aristote la démocratie a une fâcheuse tendance à se transformer en tyrannie. Un homme possédant le pouvoir est fortement susceptible d’en abuser au fil du temps. C’est ce qui a mené à la chute de l’empire romain, des anciens régimes communistes, du régime de Mombutu au Zaire, et c’est exactement le chemin qu’est en train de prendre le régime de Gbagbo en Cote d’Ivoire. Où est le problème? Pourquoi les limites imaginées par les théoriciens de la démocratie classique ne marchent pas chez nous?

Simplement à cause d’un problème aggravé de « représentation politique ». Dans les suffrages indirects on élit des représentants qui ne représentent qu’eux-mêmes et les lobbys qui les ont financé. L’élection de ces représentants ne garanti en rien la démocratie: le pouvoir délégué n’appartient malheureusement plus au peuple; le bipartisme (ou ce qui y tend) revient à bonnet blanc et blanc bonnet. Le suffrage universel quant à lui ne fait que mobiliser des masses d’indifférents et d’illettrés qui votent essentiellement pour celui qu’ils voient plus souvent à la télé, ou celui (ou celle) qui passe mieux, qu’importe le contenu de son discours. Et malheureusement, celui qui passe le plus à la télé n’est pas forcément celui qui a le plus de choses intéressantes à dire mais c’est celui qui a le plus de moyens de faire sa pub. Voilà la faille inhérente à la démocratie, que beaucoup d’esprits tordus se sont empressés d’exploiter. Hé oui !

D’un autre coté, au lieu au delà de la capacité de corruption du pouvoir, je considère également qu’il faut pour y accéder déjà présenter une prédisposition à la corruption, voire aux comportements sociopathes. En effet, posé en termes d’avantage compétitif, un comportement sociopathe est incontestablement un atout majeur pour quelqu’un qui a des rêves de pouvoir. L’indifférence (mais pas l’incompréhension) vis-à-vis des émotions et des droits des autres, l’absence de culpabilité, sont de puissants moteurs pour s’imposer ! Lorsqu’elles se trouvent mêlées à une certaine intelligence, à un certain génie, ces caractéristiques font d’un tel individu quelqu’un de redoutablement bien armé pour grimper dans la hiérarchie sociale. Il est donc logique de trouver au sommet de la société et des Etats une proportion non négligeable d’individus manipulateurs, tricheurs, menteurs, pervers… Nul besoin de faire appel à quelque délirante théorie du complot pour cela. Il suffit d’observer que ces individus sont les mieux adaptés à la conquête du pouvoir ! Ils ne forment pas pour autant un ensemble cohérent, une société poursuivant un but commun, mais présentent une homogénéité de caractère : individualistes forcenés, prêts à tout pour accroître leur domination.

Quid de l’exercice du pouvoir à proprement parler ? Les qualités nécessaires au bon exercice du pouvoir étant distinctes et même radicalement opposées à celles ayant permis d’y parvenir, les dirigeants très souvent sociopathes, une fois au pouvoir, détournent à leur profit les outils dévolus normalement au bien commun. La recherche du bien commun est une notion sans grand intérêt pour eux et ne servira que de couverture à l’accaparement des richesses de ce monde. On observe donc un transfert de plus en plus rapide des biens sociaux et publics vers une minorité d’individus une fois au sommet. C’est une constante dans toutes les sociétés (et pas uniquement les démocraties, ni uniquement les sociétés africaines) car liée à la nature de l’homme plus qu’à celle des sociétés en question. Elles courent ainsi quasi-inéluctablement vers leur effondrement. Après la catastrophe on incrimine alors telle ou telle idéologie, telle ou telle tendance politique, mais au final, n’est-ce pas un comportement humain qui est à la base de tout ? L’homme n’est t’il pas finalement qu’un loup pour l’Homme comme le disait Hobbes ?

Que faire donc ?

J’aurais aimé avoir une solution à la crise ivoirienne, mais j’en ai pas. Car comme je l’ai déjà dit, quelque soit l’individu au pouvoir, il aurait eu besoin de se « mouiller » pour y parvenir, et il devra également se « mouiller » pour s’y maintenir. Il faudrait alors élire à des affaires publiques ceux qui ont horreur de diriger les autres et ceux qui doutent d’avoir des solutions toutes faites. Déjà, les grecs antiques envisageaient de confier le pouvoir aux philosophes désintéressés. Je suis pour, mais ça va prendre un certain temps. Tentons déjà de remplacer les échelles de dominance actuelle – pyramidales/verticales – par des structures horizontales. L’avènement d’internet est une formidable opportunité en ce sens. L’information sur le web n’est plus hiérarchisée, mais elle devient communautaire grâce aux blogs, aux forums, aux réseaux sociaux… Augmentons les prises de décisions collégiales. Expliquons aux enfants, aux plus jeunes la façon dont leur cerveau fonctionne, développons leur matière grise par l’apprentissage des arts, sciences, de la philosophies, etc. N’encourageons plus la compétition pour le pouvoir, les instincts primaires, mais le plaisir de la découverte, de l’imagination, la créativité. Glorifions et rémunérons davantage les gens en fonction de la paix qu’ils procurent à ceux qu’ils rencontrent, … De l’autre coté et surtout, éduquons les puissants et les dirigeants actuels (si si, c’est tout à fait possible) à une plus grande conscience et un plus grand sens des responsabilités que leurs confèrent leurs pouvoirs.

Il s’agit d’inventer un système qui réduise le pouvoir qu’est tenté d’exercer sur les autres chacun d’entre nous.

Henri Laborit: « Ce n’est pas l’utopie qui est dangereuse, car elle est indispensable à l’évolution. C’est le dogmatisme, que certains utilisent pour maintenir leur pouvoir, leurs prérogatives et leur dominance. »

I'm just a African Entrepreneur, Economist & Businessman. My personal mission statement: build an empire, aspire to inspire, leave a legacy, and change the world.
AUTEUR: Neo
Neo a publié 145 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de Neo | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

12 Commentaires pour “La démocratie n’est définitivement pas africaine. L’exemple de la cote d'ivoire.”

  1. Stevembenga (2 Commentaires)

    Bravo pour ton analyse pertinente sur le sujet.
    j’ai eu raison de te demander de la donner, parce qu’elle résume en peu de mots ce que beaucoup veulent dire.

    Encore une fois, chapeau !!!

    Steve

  2. Leslie (5 Commentaires)

    N’importe quoi ! Vraiment. LG a peut-être ses défauts mais ce n’est sûrement pas avec ADO que la Côte d’Ivoire et l’Afrique avanceront. C’est le candidat des blancs et je peux te le démontrer. Il n’aurait absolument pas changer le sort de la CIV, au contraire, il aurait aidé les blancs à piller encore plus le pays. Il faut des gens comme LG pour que l’Afrique avance et sorte de ce néocolonialisme. Beaucoup de gens ne le voient pas encore, mais avec le recul, LG sera vu comme un véritable héros. Cette ingérence de la communauté internationale, au vu des nombreuses tricheries d’ADO et surtout au vu des réelles raisons pour lesquelles il s’accroche au pouvoir (je ne dis pas ça à la légère) est inadmissible. Je peux te donner tellement d’exemples ! Comme par exemple le fait que la campagne d’ADO ai été financée par des personnes à qui il avait promis des parts de marché, auxquelles il avait promis de vendre le pétrole ivoirien à des prix plus bas que ceux que LG pratiquait (il se trouve bien embêté maintenant…), ou encore le bourrage des urnes ? Comment expliquer qu’un candidat ait dans certaines régions tellement stratégiques plus de vote que le nombre d’inscrits ? Et quand je demande ça aux gens, ils se contentent de critiquer LG. ADO est un tricheur, sa tricherie s’est retourné contre lui. Qu’il retourne se dorer la pilule sous le soleil de Saint Tropez avec sa femme et qu’il laisse LG, un VRAI ivoirien qui aime son pays plus que tout, diriger la CIV. Mais de toute façon nous les ivoiriens ne voyons vraiment rien. Imagine ADO faire ça au Burkina Faso … je crois que ce sont ses os qu’on aurait vu brûler à la télé. C’est un véritable poison pour le pays. Mais Dieu est grand, tout ces gens payeront. On peut reprocher à LG sa politique, mais sûrement pas son amour profond qu’il a pour son pays et surtout le fait qu’il ai compris le jeu des occidentaux… Il n’est pas Bongo et il ne le sera jamais. Je suis triste pour ce qui arrive dans mon pays est fière à la fois car même si les médias et certains africains font de LG un monstre, je sais qu’il triomphera et j’espère qu’après lui, la nouvelle génération de chefs d’états africains rejetteront le néocolonialisme. Car peu importe à quel point le chef d’Etat est bon et pure, un pays africain ne pourra JAMAIS avancé tant qu’il sera dirigé par une marionnette elle même « dirigée » par les occidentaux et les français plus exactement.

  3. Neo (110 Commentaires)

    @ Leslie,

    Ta réflexion est très très partiale. Je n’ai écrit nulle part que Ouattara était ce qu’il y avait de mieux pour la Cote d’Ivoire. Si tu crois qu’avec Gbagbo les richesses de ce pays n’étaient pas pillées, c’est que tu te trompes lourdement. TU accuse les autres de diaboliser Gbagbo, mais toi aussi tu fait pareil : tu diabolises Ouattara.

    L’un comme l’autre sont autant assoiffés de pouvoir. Et ne font que se servir de gens comme toi pour atteindre leurs buts. Tous les chefs d’Etats du monde (pas seulement en Afrique) sont soit des marionnettes, soit des tyrans. Car comme un cancer, la ploutocratie a très lentement et insidieusement empoisonné la démocratie telle qu’on nous l’avons apprise. Par conséquent, il est fondamental de les africains cessent de raisonner en opposant « nous les africains » contre « eux les occidentaux ».

  4. Stevembenga (2 Commentaires)

    Je pense que les élections ivoiriennes ont été entachées d’irrégularités et là n’est pas le problème en fait : Le problème vient du fait que la Communauté Internationale ait affiché ouvertement son soutien à un candidat propice à assouvir les intérets des grandes puissances, à savoir ADO, tout en balayant du revers de la main la décision du Conseil Constitutionnel Ivoirien, seul organe habilité à délivrer les résultats officiels d’une élection.

    Ne nous méprenons pas, Gbagbo comme ADO sont pareils, l’un étant plus gênant pour l’occident que l’autre.

  5. Super Mario Bros (10 Commentaires)

    La Côte d’Ivoire n’a vraiment rien de mieux à proposer ou ne serait-ce qu’alternative à ça !?

    http://www.youtube.com/watch?v=SiDTSturtr0

    La 1ère dame qui justifie le viol de ses prochains. Les gens se plaignent de racisme en France mais dès qu’on arrive dans son pays d’origine, on accepte ça sans problème avec des arguments nauséabonds du genre : « Oh ce ne sont pas de VRAIS ivoiriens ou autres » donc des animaux ??? On diabolise les gens comme pour se donner le droit d’agir soit-même comme des bêtes et ensuite on vient dire que ce sont les occidentaux…OH PLEASE !

    Je n’achète pas cette argumentation nulle part et ça ne peut pas faire de mal de donner le pouvoir à d’autres personnes au lieu d’avoir tout le temps les mêmes trognes.

  6. Super Mario Bros (10 Commentaires)

    On peut proposer à n’importe qui des pots-de-vins mais est-on obligé d’accepter ???…Clairement NON alors faut arrêter de critiquer soit disant les occidentaux qui pilleraient ces pays, personne n’oblige les dirigeants à systématiquement les accepter et je suis à 200% d’accord avec Neo. Sur ce point, il ne pouvait pas donner 1 meilleure réponse.

    Comme pour tes examens, tu as la possibilité de tricher si tu veux mais est-ce que tu le fais pour autant ??? On essaye de rejeter la faute sur l’autre pour ne pas se regarder en face et malheureusement certains accrochent à ces arguments vieux comme le monde.

  7. Leslie (5 Commentaires)

    Oui je diabolise ADO sans pour autant idéaliser LG. Mais ce que ce dernier subit est d’une injustice. Peu importe qui on supporte, tout ce tapage n’a absolument pas lieu d’être. ADO avait triché dès le premier tour, LG l’a vu mais l’a laissé faire, se disant à juste titre qu’il recommencerait … ce qui n’a pas loupé. LG n’est peut être pas ce qu’il y a de mieux pour le pays mais au vu de la Constitution de ce pays, que personnellement je respecte énormément, c’est lui le gagnant. Les irrégularités ont été balayées et LG gagne, c’est tout. Le problème c’est que les gens se mettent à critiquer LG comme si c’était ce qu’il y a de pire en Afrique. Les dernières élections au Burkina n’étaient pas des plus claires … on en a entendu parlé ? Non. Pourquoi est-ce que la France s’y attache autant ? Parce qu’avec ADO, elle y trouve son compte.Pourquoi est-ce qu’on a plus accès à la RTI depuis la France ? Pourquoi est-ce que des conférences de presse en bonne et due forme sont annulées par M.Sarkozy lui même si ADO n’a vraiment rien à se reprocher ? On peut ne pas aimer Gbagbo, ses actions, sa politique ( mais je dois avouer que ça m’énerve surtout quand ce ne sont pas des ivoiriens qui en parle car je suis désolée, mais en Afrique il y a bien PIRE ! Mais là tout le monde se tait, à croire que certains sont heureux de voir la CIV plus bas que terre …). Alors franchement, le titre de l’article, je le trouve vraiment TRES déplacé. Dis moi ce qui n’est pas démocratique ? Et bien moi je ne pense pas que ce soit la décision de la plus haute juridiction d’un pays souverain mais plutôt l’ingérence de la France, la manipulation du pouvoir, le bourrage des urnes. Mais encore une fois, Dieu est grand.

    @SuperMarioBros : je pense que le regard que j’ai sur les occidentaux et plus particulièrement sur la France a totalement lieu d’être au vu de tout ce qu’ils ont fait et FONT subir à l’Afrique. Ce serait une honte que de l’oublier M.Sarkozy nous a bien prouvé au Sénégal qu’il n’avait absolument aucune considération pour les africains et oh tout d’un coup il veut absolument qu’on soit une démocratie … tiens tiens… Bien évidemment, les chefs d’Etat africains sont de vrais pourris qui acceptent ces magouilles, et d’autres comme LG qui ont déjà un peu plus d’intégrité. Et c’est cette intégrité, cette poigne que les occidentaux ne supportent pas. Le document Francafrique sur la 2 nous l’a clairement montré : parfois ce sont carrément les occidentaux qui choisissent nos présidents. Et là tout d’un coup, il y a un pays qui résiste (tu n’imagines même pas à quel point cette phrase me rend fière). Si LG cède, la France aura gagné une nouvelle fois et fera ce qu’elle désire du pays. Je crois bien que cela va au delà du fait d’aimer ou pas la politique de Gbagbo.

    Et quand je disais vrai ivoirien je ne faisait pas référence au terme d’ivoirité que je n’aime pas tellement mais plutôt à l’attachement que l’un a envers son pays. Franchement, si ADO était exilé de CIV, je ne pense pas que le pays lui manquerait. C’est surtout un assoiffé de pouvoir (comme LG certainement après tout il faut des défauts pour être à ce poste)qui a trouvé en la CIV le pays où il pourrait foutre sa m****. Et de toute façon, techniquement il n’est pas aussi ivoirien que ça… Sa mère a du naître dans 5 endroits différents et même si ce n’est pas primordiale, je pense que ça a son importance étant donné la tendance qu’ont les chefs d’Etats africains à s’approprier les richesses du pays.

  8. A. (4 Commentaires)

    @Neo: Bravo!!! Je suis ivoirienne et je n’aurais pas pu l’écrire mieux. Peut-être que cette farce bicéphale n’était pas prévue, mais que les résultats des élections seraient contestés, quelque soit le vainqueur, c’était une évidence.

    Je suis sidérée par toutes ces personnes qui s’imaginent que la RCI est un pays pouvant vivre en autarcie, à l’heure actuelle. N’est pas Corée du Nord, Iran ou Birmanie qui veut!!! Personne ne veut d’ingérences occidentales, surtout sur le plan économique mais qu’on le veuille ou pas: on doit traiter avec les bailleurs de fonds et tout ce qui vient avec. Il est vrai que le rapport de force doit évoluer maintenant au XXIe siècle, mais cette rhétorique sotte qui consiste à dire que l’on va se suffire à soi-même et s’en sortir, PLEASE!!! Si tu n’as personne pour acheter ton café, ton cacao ou ton or, tu fais quoi? Et puis le LG qui critique les FR, ce n’est pas lui qui a donné beaucoup de marchés à Vincent Bolloré?

    LG, ADO, Bédié? Même combat: bonnet blanc, blanc bonnet!!! Mais de grâce, ne me présentez pas LG, le boulanger aux mains ensanglantées et à la langue fourchue, comme un sauveur! Quant à ceux qui nous chantent la valeur de la constitution, loi suprême des pays africains, tordue et retordue, selon le bon vouloir des chefs qui se succèdent, de grâce, prenez des cours de droit et d’interprétation des règles de droit: vous ne savez vraiment pas quoi dire, en termes d’arguments.

    En parlant de constitution, les anglais n’en ont pas d’écrite et pourtant, ils la respectent, l’appliquent, ne la bafouent, ne lui fait pas dire tout et n’importe quoi, quand ça leur chante. Et c’est ce qui me fait rire dans cette mascarade ivoirienne: on parle de respect des institutions quand la primauté de la règle de droit, dans son essence, a toujours été traitée par-dessus la jambe dans ce pays. Il ne nous reste plus qu’à retourner à l’ère des royaumes, où au moins, une certain respect de soi était requis des dirigeants.

  9. Leslie (5 Commentaires)

    Franchement, après avoir lu et entendu tellement de choses, j’en viens à une conclusion : les personnes qui ne reconnaissent pas l’élection de LG, que ce soit au niveau des ivoiriens, des autres africains ou de la communauté internationale, sont des personnes qui n’aiment pas LG pour X raisons et là est le problème : il ne faut pas faire d’amalgame car c’est ce qui envenime la situation. LG n’est pas un saint (quel homme politique l’est ?), il a fait des erreurs et ne fait pas l’unanimité. Mais son élection à proprement parlé n’a pas à être remise en cause. Parce que au final, dans tous les discours de ses détracteurs, il n’y a aucune réponses claires. Que des accusations, des insultes lancées à tout va. Alors (si vous prenez la peine d’y répondre) essayez de répondre clairement à ces questions :

    – Prouvez par a+b qu’Ado n’a pas triché … comment expliquez-vous qu’à certains endroits il y est plus de votant (miraculeusement en faveur d’ADO) que d’inscrits ? Comment expliquez-vous les violences qui sont survenues dans les bureaux de votes situés au Nord? Vous me parler de démocratie… alors un président qui triche c’est démocratique ?! Là encore votre « haine » de LG vous aveugle …

    – Comment expliquez-vous le fait que la communauté internationale soutienne autant Ouattara quand on sait qu’en Afrique, ce sont carrément les occidentaux qui parfois choisissent les chefs d’états africains, que les votes sont souvent bafoués … mais là on en parle pas ?! Comment expliquez-vous le fait que les chinois et les russes aient subitement retiré leur soutien à LG ? Une quelconque pression ? Pourquoi il y a une telle manipulation des médias, des mensonges et autres ruses pour faire passer LG pour un dictateur ? Et surtout, je me répète, mais pourquoi LUI quand il y a tellement pire en Afrique ?!
    Si la France et l’ONU était vraiment dans une mission « démocratique » (tiens ça me rappelle beaucoup la colonisation ça…), qu’ils étaient là non pas pour leurs intérêts mais simplement parce que olaa, la démocratie est bafouée, ce qui n’arrive jamais en France bien entendu, pourquoi les casques bleus tirent sur des civils innocents ? Pour, excusez-moi des termes, FOUTRE la merde ! Faire peur aux gens, déstabiliser le pays et par là suite accuser LG et là vous verrez enfin un vrai coup d’Etat…

    Que quelqu’un m’explique ce qui n’a pas été claire dans l’élection de LG? Son adversaire triche, vu le coût, on ne pouvait certainement pas faire de nouvelles élections, alors on annule la triche d’Alassane et LG est élu. Je suis désolée mais il y a une personne à qui vous devez vous en prendre et c’est votre cher ADO car si il vous respectait il n’aurait pas triché … Sincèrement peu importe les diplômes et la carrière de ce monsieur, il est d’une stupidité alarmante. L’hôtel du Golfe ? Il rigole là ?

    Et en ce qui concerne le cacao ou autres produits ivoiriens, ahhh ne vous inquiétez pas qu’on arrivera à les vendre : il y a deux semaines, un ex-premier ministre américain s’était rendu en CIV afin de parler de l’activité agricole du pays… tiens tiens comme c’est bizarre dans ce climat si tendu … Et l’activité à San Pedro bat son plein, ne vous inquiétez pas pour ça, la France ne nous mettra pas plus bas que terre au contraire nous en sortirons GRANDIS, comme une grande nation. Et les personnes aveuglées par leur « haine » pour LG s’en voudront de ne pas avoir vu ce qu’il y avait vraiment à voir. D’ailleurs n’avez vous pas remarquer que les gens commencent de plus en plus à ouvrir les yeux ? Que ce soit au niveau des ivoiriens, du PDCI et de la communauté internationale ? Il n’y a qu’à voir les actions de Me Vergès et Me Dumas … l’un d’entre eux à d’ailleurs dit que la France devait faire attention car la colonisation c’est terminé et M. Sarkozy devrait s’en rendre compte. Il a d’ailleurs ajouté qu’en continuant ce forcing, la France était en train de creuser son propre tombeau car quand tout sera éclairé, je ne sais vraiment pas quelle excuse elle donnera.

    Que Dieu vous protège et vous bénisse et surtout vous ouvre les yeux. Encore une fois, ne faites pas l’amalgame entre votre « haine » pour LG et les conditions de son élection (qui d’ailleurs ont été floutées par votre propre candidat!) car c’est ce qui fait empirer la situation. Ce qui est fait est fait, il ne s’agit plus maintenant de battre campagne ou d’apporter son soutien à tel ou tel candidat car il n’y a plus de candidat.Il s’agit maintenant d’oeuvrer pour la paix en CIV en se basant sur des faits, et non pas des idéologies, et surtout sur la justice car c’est ce qui nous fera avancer. Je peux comprendre certaines réactions sur le vif mais maintenant, deux mois après, après avoir eu autant d’information, il est je pense temps de faire son « deuil » et de passer à autre chose. Les occidentaux adorent ça, nous voir se déchirer, quand ils savent eux-même qu’ils vous manipulent … montrons leur que le colonialisme est terminé, que l’Africain est un Homme fort, qui peut se gérer seul, aller au delà de ses sentiments, réfléchir, analyser et prendre des décisions. Montrons leur que la CIV peut être unie, que l’Afrique toute entière peut-être unie.

    Désolée pour mes longs commentaires, la concision n’a jamais été mon fort.

  10. dingui (4 Commentaires)

    qu’est ce que nous ivoiriens n’avons encore dit ou démontré à la face du monde que ce sous-traitant de « la communauté internationale » nous n’en voulons pas ok si jamais ces voyous réussissent leur sal coup c’est la france qui verra cequ’elle n’a jamais vu!!!!

  11. chauvin-noire (4 Commentaires)

    juste une question :la france peut elle admettre que l’allemagne installe de force un président que les francais n’ont pas élu? plus de 3000 jeunes patriotes tués par les avions pumas français tout simplement parceque nous avons réfusé de brader notre souveraineté. la france paiera tôt ou tard cette boucherie sanglante! le térrorisme n’est pas né par hasard dans le monde arabe cela a été favorisé par le mépris de ces suppots du diable envers les nations qui détiennent des richesses économiques souvent incommensurables la côte d’ivoire mon pays en est une!

  12. yéo (4 Commentaires)

    salut mon frère bien dit et rien à dire tu sais ses enfants gatés n’ont jamais connu la souffrance et le mépris dont tu parles d’ailleurs nombreux vivent en occident et ne savent peut pas ce que nous endurons tu sais ils aiment tout ce qui vient de la-bas : salles climaisées,internet,téléphone,documentaire en un mot ils vivent tous dans le virtuel donc pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font.

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

Logique
4 commentaires
Laura
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |