Un Magazine néerlandais crée la polémique en traitant Rihanna de « Nigga Bitch »

La chanteuse Rihanna est bien connue pour son style vestimentaire particulier, et reçoit régulièrement des éloges pour ses choix vestiaire. Mais un magazine de mode hollandais a du s’excuser après avoir fait des déclarations jugées racistes et scandaleuses au sujet de l’artiste.

Dans le dernier numéro de Jackie, un magazine de mode néerlandais, un article montrait aux lecteurs comment imiter le style de la chanteuse. Mais si l’imitation peut-être la plus haute forme de flatterie, le contenu de l’article était carrément insultant, utilisant un terme péjoratif pour désigner l’artiste :

Rihanna, la Good Girl Gone Bad, est l’ultime Niggabitch (traduction: « la salope négresse par exellence »)  et elle le montre avec joie. En gros, pour elle, tout ce qui se porte peut s’enlever. Si ça signifie terminer à moitié nue sur la scène, elle le fera. Mais les hivers néerlandais n’ont rien à voir avec ceux de la Jamaïque, alors forcez vos filles à mettre des habits avec lesquels elles pourront survivre à -10°C. Donc, non aux grosses lunettes de soleil et aux talons de pet***”.

Après que commentaire offensant ai fait le buzz, le rédacteur en chef du magazine Eva Hoeke, a publié une déclaration sur sa page Facebook , s’excusant de la tentative ratée de blague, mais en insistant qu’elle ne voulait en aucun cas faire mal:

Par ailleurs, j’espère que vous tous croirez il n’y avait absolument aucune motivation raciste derrière le choix des mots. C’était stupide, c’était naïf de penser que c’était une forme acceptable d’argot – Quand vous entendez ces mots tout le temps à la télévision et la radio, alors votre idée de ce qui est normal est influencée . Nous faisons notre magazine avec amour, énergie et enthousiasme, et il peut parfois arriver que quelqu’un dépasse les bornes. Et puis vous pouvez faire qu’une seule chose: des excuses. Et espérer que d’autres veuillent les accepter. Du fond de mon cœur, je le répète: nous avons jamais eu l’intention d’offenser quiconque.

Bien que les traductions des réponses au message Hoeke impliquent que les fans ont été satisfait des excuses du magazine, la chanteuse ne l’accepte pas. Ni une ni deux, Rihanna s’est enflammée sur Twitter en postant :

@ Evajackie j’espère vous pouvez lire l’anglais, parce que votre magazine est une mauvaise représentation de l’évolution des droits de l’homme! Je vous ai trouvée irrespectueuse, et même pire, pathétique! Vous avez dépassé les bornes, vous n’avez rien de plus utile à imprimer? Il y a des milliers de jeunes femmes qui aimeraient être reconnues pour leurs contributions à votre pays, vous auriez pu leur accorder un article. Au lieu de cela, vous payez pour en imprimer un qui dégrade une race tout entière! Voici votre contribution à ce monde! Encourager la ségrégation, inciter les futurs dirigeants à agir comme par le passé! Vous mettez ensemble deux mots qui n’ont aucun sens dans le seul but d’abaisser.

« NiggaBitch « ?! Eh bien avec tout le respect, au nom de ma race, voici mes deux mots pour vous FUCK YOU!

Rihanna utilise régulièrement le site pour dire ce qu’elle pense. Le 18 décembre, elle avait tweeté avoir été victime d’insultes racistes dans un hôtel au Portugal.

Mais ces excuses n’ont pas du tout convaincu et un gigantesque mouvement de protestation a gagné les réseaux sociaux. Eva Hoeke a ainsi été copieusement insultée par les fans de Rihanna et autres internautes très remontés. Et en plus, elle a été «menacée de plusieurs façons», selon un communiqué publié par la direction du magazine, et a fini par démissionner de son poste de rédactrice en chef. Hoeke a poursuivi en disant que le magazine invite Rihanna à partager ses sentiments au sujet de l’incident dans un article du prochain numéro du magazine.

Malgré les excuses de Hoeke, l’éditeur du magazine Yves Gijrath a publié ce matin un déclaration via le site Villamedia disant que sa son journal n’a rien à se reprocher, et que la crédibilité du rédacteur en chef était « ternie » par la façon dont elle avait rédigé ses excuses.

« Il n’y a rien de mal dans le magazine », at-il déclaré dans un communiqué.  » Hoeke a présenté l’article offensant comme une blague, mais ce n’était certainement pas une blague. C’était une interprétation d’un style de mode … Elle aurait dû dire: « nous n’avions pas réalisé cette interprétation est un sujet si délicat. Nous n’avons jamais songé à faire mal, et présentons nos sincères excuses. »

« Mais à cause de toute cette agitation, Eva Hoeke a commencé à se justifier dans tous les sens, et donc nous sommes arrivés à la conclusion de sa crédibilité a été ternie ».

Gijrath a également déclaré que le magazine n’a pas l’intention de publier des excuses ou un article de rétractation sur ce sujet et ne sera pas réduit au silence, en notant que:« les gens dépassent les bornes en traitant à la fois le magazine Jackie et Eva Hoeke de raciste. Jackie est produit par une équipe rédactionnelle qui est d’origine mixte. »

Cette polémique soulève une fois de plus le débat sur le poids des mots, et l’image que les célébrités renvoient d’elles même et de leurs communautés. Car même si le magazine a été insultant, comment peut-on soi même se désigner et se comporter en « Bitch » et être vexée quand les autres font pareil ? Tout ceci n’est qu’une vaste confusion culturelle. Les Européens habitués à voir (à travers la musique et le cinéma) les afro américains se désigner « My nigga », ne réalisent pas que tout le monde en dehors de cette culture serait critiqué en faisait de même. ce n’ets un secret pour personne que Rihanna a souvent fait référence à elle même en utilisant les termes « Nigga » ou « Bitch » comme la plupart des autres artistes Hip-Hop.

The Bastard

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser demander et toutes les conneries auxquelles vous pensez et que vous n'osez pas dire tout haut, moi je les dis. PS : J'aime parler de filles, de relations et de sexe.

Une pensée sur “Un Magazine néerlandais crée la polémique en traitant Rihanna de « Nigga Bitch »

  • 19 juillet 2012 à 6 h 05 min
    Permalink

    YEAH ma race fuck ces gens là! Bien parler…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *