« Critique de la raison nègre » par Achille Mbembe, historien camerounais

Posté par le 09 octobre 2013. inséré dans A la Une, Littérature, News.

Achille Mbembe

Achille Mbembe

De tous les humains, le Nègre est le seul dont la chair fut faite marchandise. Au demeurant, le Nègre et la race n’ont jamais fait qu’un dans l’imaginaire des sociétés européennes. Depuis le xviiie siècle, ils ont constitué, ensemble, le sous-sol inavoué et souvent nié à partir duquel le projet moderne de connaissance – mais aussi de gouvernement – s’est déployé. La relégation de l’Europe au rang d’une simple province du monde signera-t-elle l’extinction du racisme, avec la dissolution de l’un de ses signifiants majeurs, le Nègre ? Ou au contraire, une fois cette figure historique dissoute, deviendrons-nous tous les Nègres du nouveau racisme que fabriquent à l’échelle planétaire les politiques néolibérales et sécuritaires, les nouvelles guerres d’occupation et de prédation, et les pratiques de zonage ?

Dans cet essai à la fois érudit et iconoclaste, Achille Mbembe engage une réflexion critique indispensable pour répondre à la principale question sur le monde de notre temps : comment penser la différence et la vie, le semblable et le dissemblable ?

Jeudi 17 octobre 2013, 18h-20h
salle D02, Université Paris 8 Saint-Denis
(métro Saint-Denis Université)

Achille Mbembe

présentera son livre :

Critique de la raison nègre
(La Découverte, 2013)

Discutant-e-s :
Elsa Dorlin (philosophe, Paris 8, LabTop)
Éric Fassin (sociologue, Paris 8, LabTop)
Nacira Guénif-Souilamas (sociologue, Paris 8, Experice)

Ouvert à toutes et tous
Événement organisé avec le LabTop / Paris 8

Achille Mbembe, historien camerounais, est professeur d’histoire et de science politique à l’université de Witwatersrand à Johannesburg (Afrique du Sud). Chercheur au Witwatersrand Institute for Social and Economics Research (WISER), il enseigne également au département français de Duke University (États-Unis). Il est notamment l’auteur de De la postcolonie. Essai sur l’imagination politique dans l’Afrique contemporaine (Karthala, 2000) et de Sortir de la grande nuit. Essai sur l’Afrique décolonisée (La Découverte, 2010, poche 2013).

Les articles publiés ici sont des articles rédigés pour Angazamag par des rédacteurs invités ou repris sur des autres sites web, avec l'aimable autorisation de leur auteur. La source et le nom de l'auteur sont indiqués en bas de l'article.
AUTEUR: Contributeur Invité
Contributeur Invité a publié 65 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de Contributeur Invité | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

5 Commentaires pour “« Critique de la raison nègre » par Achille Mbembe, historien camerounais”

  1. autochtone (55 Commentaires)

    N’importe quoi…
    «  »Le nègre est le seul dont la chair fut faite marchandise » »

    Je capte pas là, quand il parle de chair, il parle de l’époque où les noirs vendaient de la viande humaine sur leurs marchés ?

    Parce que si il parle d’esclavage ou autres pleurnicherie classiques noires, tout les peuples humains ont eu l’esclavage, blancs, arabes, jaunes etc.. les noirs eux mêmes ont participé à ces commerces en réduisant des arabes en esclavage, à l’est par exemple…

    Achille machin est encore un de ces afrocentristes suprématistes et racistes qui vient vomir sa haine de l’Europe…

  2. rien (3 Commentaires)

    Il est plus que temps que nous nous penchons sur l existence meme et la perception de l autre sur car etant le principal moteur sur lequel toutes les horreurs ont ete justifiees. Par ce mecanisme de remise en question de l ordre preetabli, viendront les voies pour contournervoir battre en breche un systeme maintenant un certain statu quo!

  3. autochtone (55 Commentaires)

    Ce type est bien ce que je pensais…
    je tombe sur un article du site ultra gauchiste médiapart… ça me fais penser à ici, alors je décide d’aller voir des vidéos de lui,
    la première vidéo sur laquelle je tombe, 20 secondes ne sont même pas passées sur les 90 min que l’homme parle déjà des « politiques anti-migratoire européennes »

    : |

    Wtf ?

    On voit tout de suite le genre… ça vous obsède à ce point d’envahir l’Europe ?

    • autochtone (55 Commentaires)

      Sur les usa

      «  »Pour l’avenir, il est clair que ceux qu’on appelle «les Blancs» vont constituer une minorité d’ici une cinquantaine d’années. D’ores et déjà, leur pourcentage au sein de l’électorat américain va décroissant. A moyen terme, le pays sera encore plus cette énorme mosaïque humaine où les gens d’origine européenne constitueront une composante parmi les autres » »

      «  »une composante parmi les autres » »

      Sur nous

      «  » »L’Europe entre dans une phase où il sera de plus en plus clair qu’elle ne formera plus jamais une société homogène et qu’elle devra conjuguer son identité sur le mode de la multiplicité. «  » »
      «  » plus jamais » »
      «  » plus jamais » »

      Achille Mbembe

      Ne parlez pas de racisme après ça,
      lui est très clair, suprémacie noire, rêve de vengeance sur les blancs, défense de la colonisation de l’Europe.
      Il parle beaucoup trop vite, oubli la rage de vivre des européens, oubli ce qui se trame chez les indigènes, jamais on se laissera substituer.

      Il pousse les blancs au racisme comme les trois quart des élites noires, et il le sait.

      Un jour les noirs ne seront qu’une composante parmi les autres en Afrique, l’Afrique ne sera plus jamais une société homogène, mais multiculturelle.

      • Hecta (12 Commentaires)

        Et tu sais quoi ? J’attends ça avec impatience, vive l’Afrique multiculturelle.
        Figure-toi que tout le monde n’est pas en proie à des délires racistes.

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

Andouille
1 comment
lilou
1 comment
Ettezus
1 comment
Julien
1 comment
Louise
1 comment
Thomas legros
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |