Dave Chappelle: A la découverte du comique noir américain

Posté par le 28 juin 2012. inséré dans A la Une, Cinema, Vidéos.

Dave Chappelle

Vous ne le connaissez probablement pas, et pour cause : le comique noir américain ne s’exporte en France que s’il évite la question raciale, qui se trouve au centre de son art. Mais vous gagneriez à rencontrer Dave Chappelle, ainsi que ses ancêtres : les références sont afro-américaines, mais les questions sont universelles. Si je vous le dis…

Paid the cost to be the boss

Aaaaah, la belle époque du Chappelle’s Show.  Ce-one-man show télévisé qui a propulsé notre comique au rang de superstar dès 2003. Et puis, ce film musical en collaboration avec Michel GondryDave Chappelle’s Block Party. Il est peu probable que ces types de films sortent en France, tant son sujet et ses acteurs semblent loin de nos préoccupations. Les films ricains OK, mais faut pas déconner non plus. On va attendre un peu.Vous vous demandez probablement de qui je parle. Mais Dave Chappelle ? Vous l’avez peut-être déjà vu, de loin, dans la parodie de Robin des Bois de Mel Brooks, Men in Tights, ou encore dans Une Vraie Blonde de Tom DiCillo. Mais il est beaucoup plus probable que vous ne le connaissez pas. Et si vous ne connaissez pas Dave Chappelle, c’est probablement qu’il est trop tôt. Dans la catégorie humour nègre à grande gueule, Dieudonné pose déjà bien trop de problèmes ; a-t-on vraiment besoin de son pendant américain ? Aux USA pourtant, Chappelle est de loin le comique le plus célèbre depuis les années 2000, loin devant Chris Rock et autres.

Les comiques noirs américains sont généralement restés les enfants pauvres de l’exportation humoristique américaine. L’humour nègre ne passe pas bien les frontières. L’exception Eddie Murphy est un humoriste noir qui a globalement évité la question raciale. C’est aussi le seul comédien noir vraiment célèbre de ce coté ci de l’océan.

Le comique américain lui, est une engeance particulière ; il fait de la comédie debout (StandUp), laissant soupçonner que fut un temps, le comique faisait de l’humour assis, ou horreur, couché. Allez savoir. Toujours est-il que depuis maintenant presque trente ans et l’arrivée dans l’univers du concept Saturday Night Live, le comique debout naît dans les clubs, s’affirme à la télévision, et finit au cinéma, où le public français l’y découvre dix ans plus tard. Il y a différentes catégories de comiques, et dans un pays qui pratiquait encore officiellement il y a 50 ans la ségrégation raciale, la couleur de peau est toujours une distinction cruciale. Pas que ce ne soit pas vrai en France, mais tout est si subtil en France : il suffit de se rappeler la douce poésie de tolérance de Nadine Morano pour s’en convaincre. Elle n’est pas raciste, la preuve, elle a une amie « plus noire qu’une arabe ». Mais je digresse. Revenons donc à Dave Chappelle.

David Khari Webber Chappelle nait à Washington DC en 1973, de parents profs d’université. C’est en regardant les ainés Eddie Murphy et Richard Pryor, que le jeune gamin se découvre une vocation de comique. Après s’être essayé sur les planches de son lycée à Washington, Chappelle déménage à New York espérant y faire une carrière de comique. Rapidement, il intègre le circuit local, et c’est son passage à Harlem, au fameux Apollo Theater qui lui donnera le courage de croire en son talent et de poursuivre ses aspirations de comique. A 19ans, Chappelle fait ses débuts au cinéma en obtenant un petit role dans un film parodie de Robin des Bois. La même année, on lui offre le role de Benjamin Buford « Bubba » Blue dans Forrest Gump. Jugeant la description du personnage plein de stéréotypes racistes, il refuse la proposition. Le film remportera l’Oscar du meilleur film de l’année, et Chappelle admettra plus tard avoir regretté sa décision.

Dave Chappelle’s Block Party [Édition Prestige] (DVD)
Acteurs: Dave Chappelle, Kanye West, Mos Def, Talib Kweli, Common
Directeur: Michel Gondry
Format: Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Langues:
Sous-titres:
Studio: Metropolitan Vidéo
Duree: 99 minutes

Prix Neuf Amazon: EUR 10,99
16 occasions à partir de EUR 7,20
5.0 étoiles sur 5 (1 avis)

En 2000, Chappelle enregistre son premier HBO special, Dave Chappelle: Killin’ Them Softly, à Washington, DC qui connaitra un immense succès.

En 2003, il débute son propre one-man-show hebdomadaire sur la chaine cablée Comedy Central, appelée Chappelle’s Show. Le show parodie de nombreux aspects de la culture américaine tels les stéréotypes raciaux, politiques et le showbiz. Chapelle est nominé deux fois aux Emmy Awards pour son show. Le coffret DVD du show deviendra également le DVD de sitcom le plus vendu à ce jour, dépassant la saison 1 des Simpsons.

Visionner Killing Them Softly de Dave Chappelle à Washington D.C.

 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser demander et toutes les conneries auxquelles vous pensez et que vous n'osez pas dire tout haut, moi je les dis. PS : J'aime parler de filles, de relations et de sexe.
AUTEUR: The Bastard
The Bastard a publié 48 articles sur Angazamag. Voir tous ses articles.
Le profil de The Bastard | Son blog | Twitter | Facebook

Abonnez-vous et Recevez chaque nouvel article par mail!

3 Commentaires pour “Dave Chappelle: A la découverte du comique noir américain”

  1. MelWeen (51 Commentaires)

    « Mais il est beaucoup plus probable que vous ne le connaissez pas. Et si vous ne connaissez pas Dave Chappelle, c’est probablement qu’il est trop tôt. »

    —-> Mdr, comment prendre les gens pour des gros ignorants. Sachant que ce site est majoritairement fréquenté par des noirs, t’a vraiment cru que Dave Chapelle leur été inconnu ?

    • Neo (110 Commentaires)

      Et tous les noirs sont censés connaitre Dave Chappelle?

      Tout le monde ne s’intéresse pas forcément à la culture américaine, et tout le monde ne parle/comprends pas nécessairement anglais (deux conditions nécessaires mais pas suffisantes pour connaitre ce type de personnage). Si Chris Rock n’était pas passé au cinéma et n’avait pas tourné « Good hair », il serait encore un inconnu pour beaucoup de ce coté ci de l’atlantique. Donc…

  2. MelWeen (51 Commentaires)

    Oui mais quand même attends, on parle de Dave Chappelle là !

Répondre

Déjà membre? Se connecter avant de commenter.

Pas encore membre? Pourquoi ne pas vous inscrire afin de vous joindre à d'autres et mieux participer aux discussions sur AngazaMag (facultatif).

Rejoignez la communauté Angazamag

Participez à l’aventure Angazamag

Les mieux notés

Galerie photo

Videos

TOP CONTRIBUTEURS CE MOIS

2 commentaires
Thomas legros
1 comment
Emmanuelle
1 comment
Connexion | Conçu par Neo |