Cinéma: «Sababou» de Samir Benchikh avec Tiken Jah Fakoly, l’espoir d’une Afrique meilleure

Sababou

Sababou c’est le film coup de coeur de la semaine. Sorti en salle en France la semaine dernière, le film-documentaire est encensé par toutes les critiques. Je sais que sur tous les sites panafricains on ne parle que de ce film alors inutile de vous dire ce qui se dit déjà partout sur « l’Afrique en mouvement ».

J’ai adoré ce film, parce qu’au-delà du message très positif qu’il véhicule, il y a eu le combat des réalisateurs pour que le film voie le jour (trois années de recherches de financements et de partenariats), pour un résultat plutôt sympa.

J’ai surtout aimé l’histoire de Rosine BANGALI, car elle montre que si on veut que les choses changent il suffit d’avoir de la volonté et pas toujours attendre que la révolution vienne d’en haut. Cette jeune élève qui a créé son ONG de défense des droits des enfants. Elle prend la peine d’expliquer et de discuter avec ses camarades des lois sur le droit des enfants qui existent, et elle a conscience que tout être humain a droit à une dignité. Cet exemple est très intéressant car il montre que la jeunesse africaine est pleine de ressources, et elle doit avoir plus confiance en elle et essayer.

« Ce sont les Africains qui changeront l’Afrique » cette phrase est dite et redite depuis au moins un quart de siècle, et on ne cessera jamais assez de la dire, car l’avenir du continent est dans les mains des personnes qui l’aiment le plus, comprennent ses difficultés, sa complexité, et n’hésitent pas à le défendre. L’Afrique est le continent le plus jeune du monde, c’est une force dont on a même pas conscience, et aussi une grande chance, j’aimerais qu’on ai l’occasion de voir plus de Rosine BANGALI.

Vous l’aurez compris je recommande ce documentaire car les quatre personnages présentés, Rosine BANGALI, Michel YAO, Diabson TERE, et Tiken Jah FAKOLY sont très touchants et font un travail formidable que nous ne pouvons que féliciter.

Hahn SIKI

étudiante en médiation culturelle je souhaite partager avec tout le monde ma passion pour la culture et mon amour du continent africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *